Bouteflika félicite Emmanuel Macron, « un ami de l’Algérie »

[GARD align= »center »]

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika gouvernement

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a félicité lundi Emmanuel Macron pour son « élection bien méritée », affirmant que le peuple français a « distingué un ami de l’Algérie »

« Votre élection bien méritée (…) récompense, à bon droit, la force de votre volonté, la lucidité de votre vision et la rectitude de vos engagements », a déclaré Bouteflika dans un message diffusé par l’agence de presse APS.

« Le peuple français qui a su choisir en vous l’homme d’Etat (…) capable de présider à ses destinées dans cette conjoncture difficile (…), a, ce faisant, fort opportunément distingué un ami de l’Algérie », a-t-il estimé.

Le président algérien a salué la « contribution significative » de Macron, dans ses fonctions ministérielles, à « l’édification du partenariat d’exception » entre Alger et Paris.

Pour Bouteflika, les « anticipations et initiatives » du nouveau chef d’Etat français ont fait « l’ample démonstration de (sa) claire détermination à travailler avec nous à compenser les occasions manquées dans les relations algéro-françaises ».

Lors de sa visite à Alger en février, Emmanuel Macron avait qualifié la longue colonisation française (1830-1962) de « crime contre l’humanité », suscitant de la sympathie en Algérie et une polémique en France.

Et dans son message, le président algérien a estimé que « cette attitude pionnière de votre part vous place, naturellement et légitimement, dans la position-clé de protagoniste, convaincu et convainquant, du parachèvement d’une réconciliation authentique entre nos deux pays ».

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.



[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Deux ex-miliciens algériens renvoyés devant les assises du Gard pour torture

[GARD align= »center »] Deux ex-membres des milices anti-islamistes qui ont participé à la guerre civile algérienne dans les années 90 ont

Alger et Paris signent une convention sur la formation des imams

 [GARD align= »center »] Paris et Alger ont signé jeudi une convention pour que des imams algériens envoyés en France puissent être

L’Algérie renforce la surveillance des installations pétrolières en prévision d’une attaque terroriste

[GARD align= »center »] Dix mille soldats seront chargés de la protection des installations pétrolières et gazières contre huit mille précédemment, selon

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*