RDC: Buffet offre un million de dollars pour aider au retour des réfugiés

RDC: Buffet offre un million de dollars pour aider au retour des réfugiés
Buffet offre un million de dollars

Des déplacés dans un camp à Mugunga, dans l’est de la RDC, le 2 décembre 2012
© AFP/Archives Phil Moore

Howard Buffet, fils aîné du milliardaire américain Warren Buffet, a annoncé vendredi à Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), un don d’un million de dollars pour aider au retour des réfugiés, selon un communiqué du Programme alimentaire mondial (PAM).

Ce don servira à « soutenir les urgences logistiques et l’assistance aux familles qui souhaitent rentrer dans leurs villages d’origine », précise le communiqué.

Depuis le début de la crise en RDC en avril dernier, 440.000 personnes du Nord Kivu (est) se sont déplacées, explique le PAM qui évalue ses besoins à 317 millions de dollars.

« Plus vite ces personnes seront retournées chez elles, plus vite nous pourrons reprendre des financements stratégiques pour favoriser le développement humain et économique », a affirmé Howard Buffet, cité par le PAM.

Selon le PAM, cette contribution de la fondation Howard Buffet devrait permettre d’apporter une assistance alimentaire à 41.000 personnes pendant trois mois afin qu’elles retournent dans leurs villages et à soigner 8.500 enfants soufrant de malnutrition.

« Nous nous intéressons à la situation en RDC et dans la région des Grands lacs depuis 1998 », précise dans le communiqué Howard Buffet. Selon le représentant du PAM en RDC, M. Martin Ohlsen, le philanthrope américain, « s’intéresse à ce pays depuis de nombreuses années et croit à son potentiel à long terme ».

En 2012, le PAM a aidé un million de personnes déplacées en RDC et distribue actuellement des rations alimentaires à 160.000 personnes au Nord Kivu, région touchée par une rébellion. Dans ce pays, il a depuis le début de l’année apporté une assistance à 4,5 millions de personnes dont 1,4 million d’enfants.

Cette situation humanitaire est le résultat d’une rébellion constituée par d’anciens rebelles Tutsi congolais qui, après avoir accepté d’intégrer en mars 2009 l’armée régulière congolaise, se sont mutinés en avril dernier et ont fondé un mouvement appelé M23.

Le 20 novembre dernier, ils ont occupé Goma, la capitale régionale, avant de se retirer onze jours plus tard sous la pression internationale. Ils restent positionnés à proximité. Ces combats ont entraîné le déplacement de dizaines de milliers de personnes.

Avec AFP

 

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
aideEUgomanord-kivuRDCongorébellionréfugiés

Related Articles

RDC : Les Etats-Unis sont préoccupés par la réduction de l’espace politique

[GARD align= »center »] La situation politique en République Démocratique du Congo inquiète au plus haut point les Etats-Unis d’Amérique. Le pays

RDC – Violence au Kasaï : des élus mettent en cause les autorités

[GARD align= »center »] Plusieurs élus du Kasaï mettent en cause la responsabilité des autorités dans les violences qui secouent cette région

37 personnes calcinées dans un accident d’un bus d’une compagnie zambienne en RDC

[GARD align= »center »] Le fait s’est déroulé le vendredi 20 mai à près de 25 Kilomètres de la localité de Mokambo

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*