Burkina Faso: 5000 observateurs de la société civile prêts pour les élections d’octobre

Burkina Faso: 5000 observateurs de la société civile prêts pour les élections d’octobre
Image d'archives |DR

Image d’archives |DR

Les élections générales approchent à grands pas au Burkina Faso. En prélude à cette échéance, la Convention des Organisations de la Société civile pour l’Observation domestique des Elections (CODEL) a annoncé lundi qu’elle déploiera 5000 observateurs sur toute l’étendue du territoire burkinabè.

Les cinq mille (5000) observateurs  auront pour mission de surveiller le déroulement des élections du 11 octobre prochain. Pour les responsables de la CODEL, il s’agit de «4000 observateurs simples et 1000 observateurs spécialisés pour le comptage parallèle des votes». Ceux-ci seront engagés dans les 17.931 bureaux de vote que compte le pays.

Mis en place pour un suivi harmonisé et citoyen des élections présidentielle et législatives devant mettre un terme à la Transition débutée depuis la chute de Blaise Compaoré, la CODEL est un regroupement d’une centaine d’organisations de la société civile qui se sont constituées en une plateforme.

«La CODEL opérationnalisera une situation de room, qui est une salle permanente d’analyse, d’alerte et de gestion de situations de crise ou potentiellement conflictogènes », a indiqué son président, Me Halidou Ouédraogo.

Il s’agit d’un dispositif de collecte de l’information en temps réel. Le dispositif utilisera des ressources d’informations variées et notamment les technologies de l’information et de la communication.

«La situation room joue le rôle d’un observatoire, un mécanisme d’alerte rapide qui permet d’anticiper les risques de dysfonctionnement, mais aussi de violence pré-électorale, électorale et postélectorale», a précisé Me Ouédraogo.

Plus de 5 millions et demi d’électeurs sont inscrits sur le fichier électoral pour des élections jugées cruciales par les observateurs et dont les dossiers de candidature seront reçus à partir de vendredi prochain.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
Burkina Fasoéléctions

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Burkina Faso: L’ONU, l’UA et la CEDEAO chez Blaise Compaoré, ce vendredi

 [GARD align= »center »] Des délégations de l’ONU, de l’UA et de la CEDEAO sont annoncées à Ouagadougou, ce vendredi 31 octobre

Sénégal: Inauguration de l’ouvrage de 57 milliards FCFA devant abriter le Sommet de la Francophonie

 [GARD align= »center »] Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a inauguré jeudi le Centre international de conférence de Diamniadio (40

Burkina-France: La lettre de Francois Hollande qui mettait en garde Blaise Compaore

[GARD align= »center »] Le site du magazine Jeune Afrique vient de publier une lettre datée du 7 octobre, dans laquelle le

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*