Burkina Faso : Plus de 67 milliards pour la construction d’un échangeur à Ouagadougou

Burkina Faso : Plus de 67 milliards pour la construction d’un échangeur à Ouagadougou

 [GARD align= »center »]

Burkina Faso : Plus de 67 milliards pour la construction d’un échangeur à Ouagadougou

Burkina Faso : Plus de 67 milliards pour la construction d’un échangeur à Ouagadougou

Le gouvernement burkinabè a décidé de rénover le réseau routier à Ouagadougou notamment avec la construction d’un échangeur dans le Nord de la capitale. Dans cette perspective, 67,5 milliards de francs CFA seront débloqués pour les travaux qui vont changer le visage de Ouaga.

Selon une déclaration  du ministère burkinabè en charge des Infrastructures, le gouvernement de Blaise Compaoré a décidé de débloquer la somme de 67,5 milliards de francs CFA pour la construction de l’échangeur du Nord à Ouagadougou.

Le ministre a expliqué que les travaux de construction ont été confiés au Groupe français SOGEA-SATOM. Ces travaux de construction d’un échangeur moderne vont coûter 64,2 milliards de francs CFA.

Les travaux vont durer près de trois ans et demie sous le contrôle et la surveillance du Bureau d’étude AGEIM Ingénieurs Conseils qui va encaisser pour sa part la somme de 2,9 milliards de francs CFA.

La construction de l’échangeur a nécessité des travaux de construction et de bitumage des voies de déviation. Les travaux avaient été lancés au mois de février dernier.

La Construction de ce nouvel échangeur portera à quatre, le nombre d’échangeurs que compte la capitale burkinabé.

© OEIL D’AFRIQUE

[wp_ad_camp_3]

 


Tags assigned to this article:
Burkina Faso

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Le nouveau défi de Yérim Sow: 507 Millions de dollars d’investissement dans l’hôtellerie Africaine

Yérim Sow est une personne qui compte dans le monde économique africain. En effet, ce golden boy de 46 ans

Sénégal : Le PSE en brainstorming à Dubaï

Le ministre sénégalais de l’Economie, des finances et du plan, Amadou Bâ, qui séjourne à Dubaï dans le cadre de

Le gaz butane se fait rare à Brazzaville

La pénurie du gaz de ménage fait le lit de la spéculation dans les dépôts de la capitale Depuis quelques

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*