Burkina Faso: Blaise Compaoré démissionne (armée)

Burkina Faso: Blaise Compaoré démissionne (armée)

  [GARD align= »center »]

Le président burkinabè Blaise Compaoré

Le président burkinabè Blaise Compaoré

«A partir de ce jour, Blaise Compaoré n’est plus au pouvoir», a affirmé le lieutenant-colonel Zida, le représentant de l’armée burkinabè, sur la place de la Nation, provoquant une joie immense des dizaines de milliers de personnes rassemblées dans le centre de Ouagadougou. Il a ensuite annoncé à la télevision burkinabé la démission du chef-de-l’Etat.  

Dans un communiqué signé par la présidence et dont « Jeune Afrique » s’est procuré le contenu, Blaise Compaoré annonce sa démission, la vacance du pouvoir, et l’organisation d’élections anticipées sous 60 à 90 jours sobre Los Casinos. Le communiqué est lu à la télévision nationale.


Tags assigned to this article:
Blaise CompaoréBurkina FasoOuagadougou

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Le bal des scandales en Côte d’ivoire

Depuis l’affaire des déchets toxiques qui a bouleversé le paysage politique ivoirien et vu pour la première fois le Président

Attentats au Niger: les assaillants venaient de Libye, selon le président Issoufou

Les auteurs des deux attentats-suicide perpétrés vendredi au Niger, contre un camp militaire à Agadez et contre un site du

Sommet de l’UA : Béchir, le président de la discorde

Initialement prévu pour se tenir du 9 au 16 juillet 2012 au Malawi, le 19e sommet de l’Union africaine (UA)

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*