Burkina Faso: Blaise Compaoré vient-il de remporter une autre bataille ?

Burkina Faso: Blaise Compaoré vient-il de remporter une autre bataille ?
Le Président Blaise Compaoré

L’ex-Président Blaise Compaoré

Le lieutenant colonel Moussa Céleste Coulibaly, l’ex aide de camp de l’ancien Président du Faso, Blaise Compaoré a été nommé à la tête du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP). Moussa Céleste Coulibaly est celui qui avait accompagné l’ex-président au Maroc puis en Côte d’Ivoire.

Il était encore il y a quelques jours en Côte d’Ivoire pour rencontrer le président déchu Pour quelles raisons Moussa Céleste Coulibaly s’est rendu au pays d’Alassane Ouatarra? Il est à se demander si ce dernier voyage n’avait pas d’autres motivations que la prise d’instructions.

L’État major particulier de la présidence du Faso revient à l’actuel numéro 1 du RSP, le colonel major Boureima KiereE en remplacement du Lieutenant colonel Théophile Nikiema. Monsieur Boureima Kiere est l’homme de main de Gilbert Diendéré et un fidèle des fidèles de Blaise Compaoré.

Gilbert Diendéré semble devenu le nouveau négociateur, facilitateur, médiateur. Il remplacerait à ce poste le président Blaise Compaoré installé depuis le 31 octobre 2014 en Côte d’Ivoire.

Le quadrillage de la présidence du Faso est achevé et l’actuel Président du Faso, Michel Kafando est ainsi entouré des yeux et des oreilles de Blaise Compaoré.

Souleymane Ouedrago
Ouagadougou


Tags assigned to this article:
Blaise CompaoréBurkina Faso

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Jeux africains de Brazzaville: cérémonie d’ouverture sous la colère de la présidente de la Commission de l’UA, Dr Dlamini Zuma

Sa présence à l’ouverture des 11èmes Jeux africains de Brazzaville aura été marquée par plusieurs couacs protocolaires. Pour cela, sans

RDC: Le ministère du budget géré comme une boutique par la famille Kamerhe

En acceptant de maintenir la participation de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) au gouvernement devant conduire à l’élection présidentielle

Centrafrique: La société de biométrie, le français Morpho Sagem signe pour 7,5 millions d’euros

 [GARD align= »center »] Après plusieurs mois d’intermittentes convoitises autour du juteux marché de confection des passeports biométriques, la présidente de transition,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*