Burkina Faso : Le passeport CEDEAO désormais disponible

Burkina Faso : Le passeport CEDEAO désormais disponible

Le Burkina Faso émet désormais un passeport CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), et ce, depuis le 21 août dernier. Le pays se conforme ainsi à la réglementation communautaire en vigueur au sein des 15 Etats de la CEDEAO.

Au-delà de la forme et du contenu du document qui changent, le nouveau passeport confère à ses détenteurs, la qualité et le droit de citoyens de la communauté ouest-africaine.

« L’adoption du passeport CEDEAO est tout simplement une mise en œuvre de la décision des chefs d’Etat et de gouvernement prise lors de la 23ème session à Abuja en 2000 » a rappelé le directeur de la sûreté du Burkina, le commissaire divisionnaire Noraogo Ousmane Sawadogo. La trêve observée par les services burkinabè d’émission du passeport se justifiait par la migration vers le passeport CEDEAO. Toutefois, manque de communication, cette trêve a suscité la colère des demandeurs du précieux sésame. C’est chose faite, le Burkina Faso délivre désormais un nouveau passeport. Celui-ci est plus sécurisé aux dire du responsable de la sureté. Ainsi, les changements intervenus concernent surtout les aspects techniques de sécurisation et la forme. Pour les changements visibles, en plus de la variation de la couleur, désormais en première page figure la mention de la communauté et en dernière page le logo de la CEDEAO.

Avant de se conformer à cette disposition de la communauté Ouest-africaine, le Burkina Faso était le seul des 15 États qui continuait la délivrance d’un passeport national. Lentement mais surement, les frontières entre les pays de la CEDEAO sont entrain de sauter. Quand cette Afrique deviendra un seul pays, ça va faire mal !

Jonas Saraka
Abidjan-Oeildafrique.com

Jonas Saraka

Jonas Saraka

KOUAKOU Kouamé Jonas alias Jonas SARAKA. Licence de Journalisme, DEUG II en Sciences économiques.


Tags assigned to this article:
CEDEAOcommunautépasseport

Related Articles

L’amnistie générale n’est pas possible en Côte d’Ivoire selon Daniel Kablan Duncan

Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a estimé jeudi à Abidjan, lors d’une conférence de presse, que « l’amnistie

Décès du général Doué, ex-chef de l’armée sous Gbagbo

[GARD align= »center »] L’ex-chef de l’armée ivoirienne sous le président Laurent Gbagbo, le général Mathias Doué, est décédé au Maroc à

La manifestation de l’opposition bridée par les forces de l’ordre en Guinée

Une vingtaine de personnes ont été blessées lundi à Conakry lors d’affrontements entre manifestants et forces de l’ordre guinéennes déployées

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*