Burkina Faso : au moins onze militaires tués dans une attaque djihadiste

[GARD align= »center »]

militaires burkinabè

Les militaires burkinabè

Au moins onze militaires burkinabés ont été tués vendredi 16 décembre dans une attaque djihadiste contre un détachement de l’armée basé à Nassoumbou, dans le nord du pays, a annoncé le haut-commissaire de la province du Soum, Mohamed Dah.

« Nous avons un très mauvais bilan. Nous avons perdu onze de nos hommes dans l’attaque de ce matin à Nassoumbou », qui constitue « la plus grosse attaque djihadiste jamais perpétrée » contre l’armée burkinabée, a déclaré à l’Agence France-Presse M. Dah joint au téléphone depuis Ouagadougou. Deux soldats sont encore « injoignables », a précisé ce haut responsable administratif local, signifiant qu’ils sont portés disparus. Selon une source sécuritaire, les onze tués sont dix militaires et un gendarme. L’agence de presse Associated Press rapporte que les autorités évoquent au moins 12 soldats morts.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
arméeattaqueBurkinajihadistes

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Côte d’Ivoire : l’opposition marche sur la télévision nationale pour dénoncer la « partialité » des médias d’Etat

L’opposition Ivoirienne regroupée au sein de la CNC (Coalition Nationale pour le Changement) a ce lundi 28 septembre marché sur

La France a « joué un rôle belligérant dans la crise postélectorale » ivoirienne (Simone Gbagbo)

[GARD align= »center »] L’ancienne Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, qui comparaît pour la deuxième journée en assises, a affirmé

Bénin: Patrice talonne les manifestations religieuses de rue

[GARD align= »center »] Le président du Bénin, Patrice Talon a reçu, samedi, les dignitaires musulmans du pays afin de mettre fin

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*