Burkina : La première centrale solaire de 30 MW fonctionnelle en 2015 (ministre)

Burkina : La première centrale solaire de 30 MW fonctionnelle en 2015 (ministre)

La mise en service de la première centrale d’énergie solaire de 30 mégawatts au Burkina Faso est pour 2015, a déclaré jeudi à Ouagadougou le ministre de l’Energie, lors d’un point de presse.

Selon Lamoussa Salif Kaboré, le gouvernement burkinabè a pris l’initiative de diversifier les sources de production d’énergie électrique du pays.

‘’C’est pour cela qu’en collaboration avec des partenaires telles que l’Union européenne, l’Agence française de développement, nous avons décidé de l’installation d’une centrale solaire de 30 mégawatts à Zagtouli (Ndlr : périphérie ouest de Ouagadougou) », a-t-il affirmé.

Le ministre a indiqué que le Burkina Faso est toujours à la recherche de financement pour réaliser le projet.

 »A ce propos, le 23 avril, nous serons à Bruxelles en Belgique pour signer des conventions de financement », a-t-il indiqué, ajoutant que si tout va bien cette première centrale solaire au Burkina Faso sera opérationnelle d’ici à 2015.

Il a précisé qu’après la centrale solaire de Zagtouli, d’autres centrales solaires vont suivre. Notamment, une centrale de 1 Mw à Kaya (centre –nord) et une autre de 500 Kw à Ouaga 2000.

 

APA

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Related Articles

Somalie : Appel de la FAO pour une aide d’urgence pour la sécurité alimentaire du pays

[GARD align= »center »] La Situation humanitaire en Somalie est très alarmante depuis quelques jours et l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture

Côte d’Ivoire: identification des ex-combattants « Dozo » pour « éviter des dérives sécuritaires »

Le gouvernement ivoirien envisage une identification des ex-combattants nordistes « Dozo » qui avaient pris part aux affrontements post-électoraux dans le pays,

« L’actualité africaine en 5 titres » du 03 octobre 2016

[GARD align= »center »] Les observateurs de l’UE au Gabon étaient sur écoute, assure un hebdo français Les services secrets gabonais ont

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*