Burkina: le président Kafando nomme le lieutenant-colonel Zida Premier ministre

Burkina: le président Kafando nomme le lieutenant-colonel Zida Premier ministre

 [GARD align= »center »]

le président Kafando nomme le lieutenant-colonel Zida Premier ministre

Le président Kafando nomme le lieutenant-colonel Zida Premier ministre

Le lieutenant-colonel Isaac Zida, qui avait pris le pouvoir dès la chute du président Blaise Compaoré, a été nommé mercredi Premier ministre du Burkina Faso par le président intérimaire Michel Kafando.

Le président de la transition décide que (…) M. Yacouba Isaac Zida est nommé Premier ministre, selon les termes du décret lu mercredi à la presse par Alain Thierry Ouattara, le secrétaire-général adjoint du gouvernement. Les deux hommes s’entretiennent actuellement au palais présidentiel, a constaté l’AFP.

Personnellement je ne serais pas contre que le lieutenant-colonel Zida puisse jouer un rôle essentiel dans la stabilisation même de ce pays et qu’il puisse véritablement avoir une ambition de Premier ministre, avait observé mercredi matin le président de transition au micro de Radio France international, insistant sur la place nécessaire de l’armée dans la transition, au vu du rôle essentiel qu’elle a joué dans la stabilisation du Burkina.

Le lieutenant-colonel Zida a pris le pouvoir quelques heures après la chute de l’ex-chef de l’Etat Blaise Compaoré, chassé par la rue le 31 octobre. De nombreux Burkinabè, qui craignaient qu’il ne se maintienne au pouvoir, s’étaient montrés soulagés après la nomination de M. Kafando.

Une telle désignation semble contraire aux voeux affichés de la communauté internationale, qui souhaitait une transition strictement civile pour succéder au président Compaoré.

Le Burkina Faso, pays pauvre de 17 millions d’habitants, dépend fortement des aides de l’extérieur.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
BurkinaZida

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Burkina Faso : Descente musclée de la police sur une station de radio

16h00, mardi 13 août 2013, après le renvoi de la justice des 50 étudiants à la maison d’arrêt et de

Mali: le gouvernement et six groupes armés d’accord pour cesser les hostilités

Le gouvernement malien et six groupes armés du nord du Mali, réunis à Alger, ont signé jeudi, sous les auspices

Côte d’Ivoire: La clôture des dossiers de candidature aux élections municipales et régionales sans le FPI

La commission chargée des élections en Côte d’Ivoire a clôturé ce mardi 06 mars la réception des dossiers de candidature

1 commentaire

Espace commentaire
  1. Boris Marjean
    Boris Marjean 19 novembre, 2014, 15:09

    La population a voulu la chute de Blaise, chose faite. Elle a voulu un President de transition civile, chose faite. Mais cette meme population doit savoir que rien ne se fait sans la politique et la décision qui est prise par le président par intérime est simplement politique. L’essentielle c’est d’avoir un chef d’Etat civile après la transition

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*