Burkina: ONU, UA et Cédéao condamnent, exigent la libération des otages

Burkina: ONU, UA et Cédéao condamnent, exigent la libération des otages
CEDEAO

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)

L’ONU, l’Union africaine (UA) et la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont exigé mercredi soir la libération du président intérimaire du Burkina Faso et de son Premier ministre retenus en otage par des militaires d’un corps d’élite à Ouagadougou.

L’UA, la Cédéao et les Nations Unies exigent la libération immédiate et inconditionnelle des otages. Elles soulignent avec force que les auteurs de cet enlèvement inacceptable répondront de leurs actes et seront tenus responsables de toute atteinte à l’intégrité physique du président du Faso, du Premier ministre et des autres personnalités qu’ils détiennent, écrivent les trois organisations dans un communiqué conjoint diffusé sur le site internet de l’UA.

Mercredi après-midi, des éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), la garde prétorienne de l’ex-président Blaise Compaoré, chassé du pouvoir par la rue en octobre 2014 après 27 ans au pouvoir, ont fait irruption au palais présidentiel en plein Conseil des ministres et retiennent depuis, contre leur gré, le président de la transition Michel Kafando, son Premier ministre Isaac Zida et au moins deux ministres.

Ce nouveau coup de force du RSP intervient à moins de deux semaines des élections présidentielle et législatives du 11 octobre, censées mettre un terme à la transition.

Dans leur communiqué, les trois organisations condamnent avec la plus grande fermeté cette violation flagrante de la Constitution et de la Charte de Transition. Elles exigent que les forces de défense et de sécurité se soumettent à l’autorité politique et, dans le contexte actuel, aux autorités de la transition.

Elles réaffirment leur détermination, en appui aux autorités nationales, à tout mettre en oeuvre pour assurer le parachèvement réussi de la transition au Burkina Faso, ajoute le texte.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
BurkinaCEDEAOonuUA

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après

[GARD align= »center »] Une semaine après avoir reconnu contre toute attente sa défaite électorale face au candidat de l’opposition, le président

Bénin: l’opposition interpelle le gouvernement sur la mise sur écoute téléphonique

Une dizaine de députés du groupe parlementaire l’Union Fait la Nation (UN, opposition) ont interpellé le gouvernement béninois sur la

Dakar salue le sens du devoir du Général Babacar Gaye, démissionnaire de l’ONU en Centrafrique

Le Gouvernement du Sénégal a salué, mercredi, le sens du devoir du Général Babacar Gaye, 64 ans, qui a remis

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*