Burkina: un sondage donne Christian Kaboré en tête du premier tour de la présidentielle

Burkina: un sondage donne Christian Kaboré en tête du premier tour de la présidentielle
Roch Marc Christian Kaboré, président du MPP ( 5 avril 2014)

Roch Marc Christian Kaboré, président du MPP ( 5 avril 2014)

Selon un sondage de l’Institut de Recherche et de Sondage Apidon (IRSOA) publié mardi, Roch Marck Christian Kaboré, le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), arrive en tête au premier tour de la présidentielle du 11 octobre prochain avec 35,85%, suivi de Zéphirin Diabré de l’Union du progrès et le changement (UPC) avec 26,54%.

L’élection présidentielle au Burkina Faso se joue déjà dans les intentions de vote. Une enquête réalisée courant mois d’août 2015 dont les résultats sont publiés mardi donne l’ancien président de l’Assemblée nationale du Burkina à la tête à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle du 11 octobre.

Cette enquête a été réalisée avant la décision du Conseil constitutionnel, invalidant la candidature des partisans de Blaise Comaporé, ayant soutenu le projet de modification de la Constitution. Selon cette enquête, Eddie Komboïgo (Candidat recalé), arrive en troisième position avec 4,67%.

Quant au dernier ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, dont la candidature a été acceptée par le Conseil constitutionnel, il vient à la 4è place avec 3,98%.

Les résultats de l’enquête indiquent qu’en cas de second tour entre Roch Marc Christian Kabore et Zéphirin Diabré, Roch Marck Christian Kaboré obtiendrait 56,57% tandis que Zéphirin Diabré viendrait en deuxième place avec 43,43%.

Les enquêtés se sont également prononcées sur la crédibilité des partis politiques. Ainsi, l’UPC de Zéphirin Diabré (ex-chef de file de l’opposition) obtient 58,82%, suivi du MPP de Roch Marck Christian Kaboré avec 48,52%, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti majoritaire) arrive en quatrième position avec 19,86%.

L’élection présidentielle a lieu le 11 octobre prochain et plus de 5 500 000 Burkinabès devront se rendre aux urnes pour départager les candidats et élire leurs députés.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
BurkinaChristian Kaborépresidentiellesondage

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Blaise Compaoré élevé au rang de Grand-Croix pour sa médiation au Mali

Le Président i Get Your Ex Girlfriend Back Text Messages ntérimaire du Mali, Dioncounda Traoré, en visite au Burkina Faso,

Sénégal: manifestation de l’opposition contre le pouvoir de Macky Sall

[GARD align= »center »] A l’appel du Parti démocratique sénégalais (PDS) et du Front patriotique pour la défense de la République (FPDR),

Nigeria : L’Armée en alerte maximale suite aux menaces d’attaque de Boko Haram à Lagos

[GARD align= »center »] Lagos, la capitale économique du Nigéria est dans le viseur de la secte islamiste Boko Haram. Le groupe

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*