De Burundi: Le Tchad formule ses vœux de paix aux Centrafricains

De Burundi: Le Tchad formule ses vœux de paix aux Centrafricains

[GARD align= »center »]

Kalzeubé Payimi

M. Kalzeubé Payimi Deubet, Premier ministre du Tchad | © tchadinfos

En déplacement mercredi à Bujumbura pour participer aux cérémonies marquant le 52ème de l’indépendance du Burundi, le Premier ministre tchadien Kalzeubé Payimi Deubet a indiqué que son pays souhaite que la Centrafrique renoue avec la paix en sortant de la crise sécuritaire actuelle.

«La paix ne peut venir que des Centrafricains d’eux-mêmes, d’abord des Centrafricains. Dans un pays, il faut éviter ce qu’on appelle l’exclusion. Le développement d’un pays est une affaire de tous les citoyens. Donc, il faut éviter la marginalisation», a déclaré, mercredi, Kalzeubé Payimi Deubet Premier ministre du Tchad.

[GARD align= »center »]

Pour le chef du gouvernement tchadien, son pays apprécie fortement la rencontre que les pays européens ont programmé avec l’ensemble des forces vives de la RCA en vue d’analyser les voies et moyens pour rallumer le calumet de la paix. Il estime que la paix doit commencer par le dialogue. Il a indiqué que la longue période de guerre que les Tchadiens ont traversée, les a confortés dans l’idée que sans la paix, on ne peut rien entreprendre dans un pays.

M. Payimi a saisi l’occasion pour apprécier la bonne collaboration qui avait prévalu, dans le cadre de la Mission Internationale de Soutien à la Centrafrique (MISCA), entre les forces burundaises et tchadiennes en RCA. De l’autre côté, le porte-parole adjoint de la présidence burundaise, Gervais Abayeho, a fait savoir que le président Pierre Nkurunziza avait promis d’envoyer 450 militaires et 280 policiers en RCA.

Le ministre centrafricain des Affaires étrangères Toussaint Kongo Doudou, également en visite au Burundi, a expliqué que la situation s’améliore dans son pays.

[GARD align= »center »]

«La paix revient petit à petit et c’est grâce à l’appui des forces burundaises qui sont très appréciées chez nous et le gouvernement continue d’ appuyer fortement cette présence et nous demandons qu’il y ait encore accroissement de la présence burundaise en RCA, ce que le président a bien voulu nous accorder et je pense que ça se fera dans les jours ou semaines qui viennent surtout en ce qui concerne les forces de gendarme, de police et d’ infanterie», a déclaré M. Toussaint Kongo Doudou.

Le Burundi dispose d’un bataillon de 850 hommes en Centrafrique dans le cadre de la MISCA.  

Didier Assogba
©Oeildafrique.com

[wp_ad_camp_4]

 


Tags assigned to this article:
Tchad

Related Articles

Le point de vue de Gaspard-Hubert Lonsi Koko sur la région des Grands Lacs africains

[GARD align= »center »] Au moment où les relations sont de plus en plus tendues entre la République Démocratique du Congo et

Bruxels Airlines veut créer une compagnie aérienne au Congo portant le nom: Korongo !

La société belge de transport aérien Bruxels Airlines va créer une nouvelle compagnie aérienne en République démocratique du Congo (RDC),

L’Afrique doit se défaire des traumatismes de l’esclavage et de la colonisation pour se préoccuper de son développement

L’Afrique doit définitivement tourner la page des traumatismes de l’esclavage et de la colonisation pour se préoccuper de son développement,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*