Cameroun : Boko Haram tue 8 paysans tués et incendie plusieurs maisons dans l’Extrême-Nord

Boko Haram

Des islamistes du groupe Boko Haram |Archives

Tika, localité de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun proche de la frontière avec le Nigeria a été attaquée samedi par des hommes armés de la secte islamiste nigériane Boko Haram. Les assaillants ont tué près d’une dizaine de personnes et incendié plusieurs maisons.

Des sources militaires ont indiqué dimanche que l’attaque a eu lieu samedi nuit. « Le bilan fait état de huit morts, tous des paysans de Tika, qui est un petit village situé à 13 km de Hile Hifa, chef-lieu de l’arrondissement du même nom », a précisé l’une de ces sources.

Boko Haram a signé son passage dans cette la localité de Tika en décapitant le corps de l’une des victimes, une méthode criminelle à laquelle il a généralement recours.

Pour l’heure, il est difficile de déterminer le nombre de maisons incendiées lors de cette attaque.

Les forces de défense et de sécurité n’ont pas eu le temps de contrer cette attaque parce qu’alertées bien après le départ des assaillants.

Pour parvenir à son but, Boko Haram a réussi à contourner les positions de l’armée camerounaise dans une région aux frontières poreuses. Par cette attaque, Boko Haram déclaré affaibli militairement cherche à prouver aux autorités camerounaise qu’il est toujours capable de ses actes ignobles.

Cette attaque est la preuve que Boko Haram est toujours actif dans l’Extrême-Nord du Cameroun avec plusieurs attaques enregistrées entre juillet et septembre avec des attentats kamikazes qui ont fait des dizaines de morts.

Déjà, le 16 septembre, douze marins ont été tués et deux véhicules militaires détruits lors d’une embuscade à Dabanga, localité située juste à la frontière nigériane.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
Boko HaramCameroun

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Flambées de choléra en Afrique de l’Ouest

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé mardi à Genève qu’à l’heure actuelle, 11189 cas de choléra ont été

Après la sortie de Russ Feingold: Kabila se fâche contre les USA

[GARD align= »center »] Kinshasa a demandé des explications à l’envoyé spécial des Etats-Unis, Russ Feingold accusé  par les autorités congolaises d’ingérence

Mozambique : les personnes chauves victimes de crimes rituels

[GARD align= »center »] La police mozambicaine a mis en garde la population contre des crimes rituels visant les chauves, après l’assassinat

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*