Cameroun: cadavres et surpeuplement dans les prisons

Cameroun: cadavres et  surpeuplement dans les prisons

 [GARD align= »center »]

Image d'archive

Image d’archive

L’Institut national de la statistique (INS) du Cameroun vient de publier un rapport sur les prisons du pays. Il ressort que les prisons sont confrontées à plusieurs problèmes dont la surpopulation, l’insuffisance du personnel, etc.

Le rapport de l’INS qui a pris en compte l’ensemble des 76 prisons du pays, donne des détails sur la vie difficile à laquelle sont confrontées les personnes en conflit avec la loi.

«Les détenus prévenus sont ainsi plus nombreux que les détenus condamnés, représentant plus de 60% de l’ensemble de la population carcérale. En termes d’infractions commises, le vol simple représentait environ 76% des délits suivi du vol aggravé, de l’abus de confiance et de l’escroquerie», relève le rapport.

Ainsi, plus de 218 détenus sont décédés dans les établissements pénitentiaires dont deux femmes et deux mineurs, soit un taux de mortalité de 2,5%. 320 cas d’évasion ont été enregistrés sur l’ensemble du territoire dont une grande majorité d’adultes (312 cas), contre huit mineurs et deux femmes.

Le nombre insuffisant de magistrats et d’officiers de police judiciaire n’a pas été du reste. Le rapport relève que les autorités camerounaises doivent faire d’énormes efforts dans ce domaine.

«Pour 100.000 habitants, le Cameroun compte en moyenne deux unités de police et autant pour la gendarmerie. Le pays compte aussi 18 officiers de police judiciaire pour 100.000 habitants, près de 5 magistrats du siège et du parquet pour autant de personnes, et environ 17 huissiers et 3 notaires 1 million d’habitants », conclut l’INS.

A la lumière des éléments fournis par le rapport, il ressort que la vie carcérale est devenue très préoccupante au Cameroun et qu’il urge de faire le nécessaire pour remédier à un certain nombre de manquements.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
Cameroun

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Burundi: plusieurs centres de vote attaqués dans la nuit

Plusieurs centres de vote ont été attaqués au Burundi durant la nuit, à Bujumbura et en province, mais les assaillants

Congo : cinq ans de prison ferme requis contre Paulin Makaya

[GARD align= »center »] Le 25 juillet prochain, le verdict sera rendu dans le procès de l’opposant Paulin Makaya. Après les plaidoiries

Congo: Hassen Chalghoumi appelle à un forum pour la paix pour soigner l’image de l’islam

 [GARD align= »center »] Au cours d’un entretien lundi à Brazzaville avec les communautés catholique et islamique du Congo,  l’Imam de France,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*