Cameroun : Les affiches d’Eto’o retirées des panneaux publicitaires pour trouble à l’ordre public

Cameroun : Les affiches  d’Eto’o retirées des panneaux publicitaires  pour trouble à l’ordre public

[GARD align= »center »]

f-AFFICHE-SAMUEL-ETOO-RETIREE-DANS-YAOUNDE_huge

Les choses continuent par tourner au vinaigre pour le capitaine des Lions indomptables suite au fiasco des camerounais au Brésil. Après le retrait de son passeport, le joueur est maintenant victime d’un retrait  de ses affiches des panneaux publicitaires dans la ville de Yaoundé.

Selon le communiqué du gouvernement camerounais, lu sur une radio privée de la place, ces affiches sont retirées ou déchirées pour trouble à l’ordre public.

Sur les affichages, on pourrait voir deux images de la star camerounaise. Sur l’une, il était debout, et sur l’autre, il était assis. Arborant le drapeau camerounais, Vert –Rouge (étoilé de jaune) – et du Jaune autour de son cou.

[GARD align= »center »]

Le message inscrit sur ces affichages rappelle les moments de gloire de l’ex international barcelonais. « Eto’o a quatre ballons d’or africains, Meilleur buteur de l’histoire du Cameroun avec 55 buts, Lion d’or africain: 2004, 2009, 2010 et 2011, Meilleur numéro 9 de l’histoire du FC Barcelone », sont ce que l’on pourrait découvrir sur ces panneaux.

Rappelons que ces panneaux déchirés ont fait l’objet d’une campagne d’affichage des effigies de Samuel Eto’o dans les plus grands carrefours de la capitale politique camerounaise en l’occurrence Bata et rond-point Nlongkak ou encore poste central.

Le but de l’initiative a été de laisser graver pour toujours dans la mémoire  des Camerounais le nom et les actions de cette grande icône du football mondial.  

Jean-Louis Kamako
Oeildafrique.com

[wp_ad_camp_4]


Tags assigned to this article:
Camerouneto'opublicité

Related Articles

Une faute d’orthographe s’est glissée sur le troisième maillot de Marseille

Marseille a dévoilé son troisième maillot pour les coupes la saison prochaine. Quelques paroles du chanteur Akhenaton figurent au dos

Congo: Sept joueuses de handball écopent quatre ans de suspension

Sept joueuses congolaises de handball viennent d’écoper quatre ans de suspension pour avoir participé sans autorisation à deux championnats organisés

Mozambique: l’ex-international portugais Abel Xavier nouveau sélectionneur

[GARD align= »center »] L’ex-international portugais et ancien défenseur de Liverpool et Everton Abel Xavier (20 sélections) a été nommé à la

4c ommentaires

Espace commentaire
  1. The pillar
    The pillar 5 juillet, 2014, 21:33

    On confond la politique au football,l’Afrique que de la merde.

    Répondre à ce commentaire
  2. Jean Wenceslas
    Jean Wenceslas 5 juillet, 2014, 23:02

    C’est terrible pour ce pays où les in textuelles font preuve d’une avidité inédite. Je crois bien que ce pays a une histoire et des hommes qui se sont battus pour que d’autres aujourd’hui puissent vociférer que les camerounais ignorent et d’autres; même la Devise ils ne connaissent. Alors, au lieu de vilipender le pauvre Eto’o fils qui est victime du don du Ciel, affichéd des solutions pour lutter contre la et le chômage.

    Répondre à ce commentaire
  3. Marie
    Marie 10 juillet, 2014, 13:32

    très bien parlé Jean Wenceslas

    Répondre à ce commentaire
  4. Zarik Maadhi
    Zarik Maadhi 11 juillet, 2014, 16:26

    Le football, dans la tête des Camerounais, et plus généralement dans celle des Africains, agit comme une religion et engendre haine, violence, fanatisme, intégrisme, et éveillent les plus bas instincts que pourtant, la civilisation est censée canaliser : l’agressivité, la colère, la vengeance, la guerre… Et tout ça pour un simple jeu parfaitement idiot consistant à taper dans un ballon ? ? ?

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*