Cameroun: le paludisme tue 100.000 personnes chaque année

Cameroun: le paludisme tue 100.000 personnes chaque année
Paludisme

Une mère et son enfant sous une moustiquaire
(Photo : AFP)

Le paludisme, maladie parasitaire transmise par les moustiques, tue environ 100.000 personnes par an au Cameroun, a indiqué jeudi le ministre de la Santé, André Mama Fouda, sur la radio d’Etat camerounaise.
« Nous frôlons les 100.000 décès dus au paludisme par an », a affirmé M. Mama Fouda lors d’une intervention consacrée à la résurgence de certaines maladies telles que le paludisme et la rage.

Parmi les cas de paludisme grave, « le taux de mortalité est de l’ordre de 20 à 25% », a-t-il détaillé. « Ce n’est pas un problème nouveau. Nous savons que le paludisme tue », a-t-il ajouté, précisant que le Cameroun était un pays « endémique au paludisme ».

« Nous notons depuis août plusieurs cas de paludisme graves dans la région de l’Extrême-Nord », a-t-il poursuivi. Selon des sources médicales citées par la radio et la télévision d’Etat, plus de 10.000 personnes atteintes de paludisme et près de « 600 décès » ont été enregistrés ces dernières semaines dans les hôpitaux de cette région.

En août 2011, le gouvernement camerounais avait lancé une campagne dénommée « K.O. Palu », censée permettre la distribution gratuite de près de neuf millions de moustiquaires contre le paludisme.

Début octobre, le groupe pharmaceutique britannique GSK a annoncé qu’il allait solliciter un premier feu vert scientifique européen pour un vaccin antipaludéen destiné aux enfants d’Afrique subsaharienne qui pourrait être commercialisé dès 2015, après des essais jugés « encourageants ».

Avec l’AFP


Tags assigned to this article:
Cameroun

Related Articles

GSK à la recherche d'un feu vert pour son vaccin anti-paludisme

Le groupe pharmaceutique britannique GSK a annoncé mardi qu'il allait solliciter un premier feu vert scientifique européen pour son vaccin

Un premier vaccin contre le paludisme en 2015? Prudence des experts

La perspective de la commercialisation, d’ici 2015, d’un premier vaccin contre le paludisme a été accueillie mardi avec intérêt mais

Sénégal : Kemi Seba touché par les propos du rappeur sénégalais Fou Malade

[GARD align= »center »] L’émission « Grand Rendez » de la chaîne privée sénégalaise 2Stv a été le théâtre d’une violente échange entre l’invité

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*