Cameroun : Paul Biya reçoit un prix spécial des avocats d’Afrique des mains de Thabo Mbeki

Cameroun : Paul Biya reçoit un prix spécial des avocats d’Afrique des mains de Thabo Mbeki

[GARD align= »center »]

Thabo Mbeki et Paul Biya

Paul Biya reçoit un prix spécial des avocats d’Afrique des mains de Thabo Mbeki

Un prix spécial de l’Union panafricaine des avocats (UPA) a été remis vendredi à Paul Biya, le président camerounais par l’ancien chef de l’Etat sud-africain, Thabo Mbeki à Yaoundé. Le prix est un encouragement au président camerounais pour ses efforts dans la résolution pacifique du conflit frontalier avec le Nigeria sur la presqu’île de Bakassi.

Après environ une heure d’échanges entre les deux hommes Thabo Mbeki qui est à la tête du Panel de haut niveau de l’Union africaine et des Nations Unies (UA-ONU) sur les flux financiers illicites en provenance d’Afrique, a indiqué dans une brève intervention que les dirigeants du continent doivent privilégier le dialogue chaque fois que des malentendus surviennent entre des Etats.

[GARD align= »center »]

Pour sa part, Paul Biya a félicité M. Mbeki pour son rôle dans lutte contre le blanchiment des capitaux qui justifie sa présence au Cameroun, dans le cadre de la 3ème conférence générale triennale de l’UPA consacré à ce fléau.

Rappelons que le sur l’affaire de la presqu’île de Bakassi, c’est la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye qui a rendu un arrêt irrévocable, le 10 octobre 2002 relatif à l’ensemble du contentieux territorial entre le Cameroun et le Nigeria comprenant la région du lac Tchad, les frontières terrestre et maritime et la péninsule de Bakassi, potentiellement riche en hydrocarbures et produits halieutiques et sur laquelle la souveraineté du Cameroun a été reconnue.

[GARD align= »center »]

Avant cet arrêt, les deux pays se sont livrés à un conflit militaire pendant plusieurs. On retient que la voie pacifique pour la démarcation de leurs frontières terrestre et maritime a eu raison des balles.

© Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
CamerounPaul Biya

Related Articles

Centrafrique: les rebelles prennent Bangui, le président en fuite

Les rebelles centrafricains de la coalition Séléka ont pris dimanche le contrôle de Bangui. Au terme d’une offensive éclair, ils

François Bozizé trouve refuge en Afrique du Sud

L’ex-président centrafricain François Bozizé, accueilli à Yaoundé par les autorités camerounaises après sa chute et la prise du pouvoir par

Gabon: l’opération mains propres a commencé, en attendant le grand déballage

 [GARD align= »center »] La première tête est tombée: un haut fonctionnaire, membre du parti au pouvoir a été incarcéré pour détournement

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*