Cameroun : Des recettes pétrolières reversées dans les caisses de l’Etat

Cameroun : Des recettes pétrolières reversées dans les caisses de l’Etat

[GARD align= »center »]

Yaoundé

Yaoundé |Archives

Au Cameroun, plus de 175 milliards de FCFA de recettes pétrolières reversées dans les caisses de l’Etat par la Société nationale des hydrocarbures (SNH). Cette société qui est le bras séculier de l’Etat dans les opérations pétrolières a indiqué avoir reversé au Trésor public camerounais, la somme de 175,6 milliards de francs CFA, au titre de recettes pétrolières entre les mois de janvier et avril 2014.

La somme versée n’est autre que l’équivalent de la vente de la part de brut revenant à l’Etat qui est en contrat de partage de production avec de nombreux opérateurs sur les 8,82 millions de barils de pétrole produits sur le territoire camerounais sur la même période.

[GARD align= »center »]

Cette année, ces recettes connaissent une nette amélioration. En effet, par rapport aux années précédentes, l’évolution des recettes est remarquée. La Société nationale des hydrocarbures se félicite d’ailleurs et projette réaliser la somme de 718 milliards de francs CFA de recettes pétrolières pour le Cameroun en 2014.

Les autorités camerounaises indiquent qu’une amélioration de la production pétrolière du Cameroun est vivement attendue cette année.
Cette prévision pourra se réaliser grâce à la découverte et la mise en service des nouveaux champs d’exploration et d’exploitation pétrolière.

© Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
Camerounéconomiepetrole

Related Articles

Congo: à Brazzaville, l’exode des Kinois se fait sentir sur la vie locale

[GARD align= »center »] Vendeurs à la sauvette, cordonniers ambulants, éboueurs, chauffeurs de bus ou taxis, manutentionnaires, domestiques: à Brazzaville, c’est toute

La France en embuscade en Angola pour s’imposer face au Portugal

Le Ministre des affaires étrangères français, Laurent Fabius séjourne à Luanda depuis ce jeudi 31 octobre. La visite s’inscrit dans

La RDC contre la création de milices d’auto-défense après les massacres dans l’est

 [GARD align= »center »] Les autorités congolaises ont demandé aux civils de ne pas organiser de milices d’auto-défense après la série de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*