Cameroun : Un billet de 10 000 FCFA offert par Samuel Eto’o déchire un couple

Cameroun : Un billet de 10 000 FCFA offert par Samuel Eto’o déchire un couple

«C’est à moi qu’il a remis ce billet ! Il te connait ou ? C’est mon ami d’enfance ! Ah bon ? C’est ton ancien chaud gars ?» Cest cris ont pour auteurs le couple formé d’Agnès Ngo NdomBol et Yves MAKON son mari.C’était en mi-journée ce Vendredi au hall du Hilton hôtel de Yaoundé

Leurs hurlements ont perturbé les clients du restaurant du dit hôtel pendant leur pause déjeuner, la faute à Samuel Eto’o Fils, présent au Cameroun a l’occasion des obsèques de Théophile Abega.

Apres avoir assisté à la levée de corps du maire de l’arrondissement de Yaoundé IV à la morgue de l’hôpital, le goleador des lions indomptables regagne l’hôtel Hilton au centre ville afin de faire une pause avant de prendre la route de la basilique pour la messe de requiem.

A peine a-t-il foulé le sol, c’est une immense foule qu’il l’aborde dans l’intention de bénéficier de l’aumône. Tout se passe bien, la centaine des fans reçoit son «pactole». Le couac intervient lorsque le joueur d’Anzhi est en manque de sous et il promet de revenir.

La longue attente suscite des doutes auprès des passionnés du «grand neuf». Résultat des courses, une vive tension survient entre Yves et son épouse Agnès. Un couple qui est à la poursuite Samuel Eto’o depuis la morgue. Le mari exige que son epouse lui remette le billet de 10 000 fca reçu une heure plus tôt. Cette dernière s’y oppose farouchement prétextant que son mari ne lui donnera pas le moindre centime. «Il passe tout son temps dans les bars pourtant il ne nous a pas encore garanti de bien passer les fêtes. Je garde ce billet 10 000 FCFA. Ca permettra de joindre ma grande sœur en France qui pourra nous envoyer un peu d’argent pour les fêtes», affirme-t-elle avec la voix triste.

Son mari l’a abandonnée sur les lieux en promettant que c’est fini entre eux. Pour le prouver, Yves se débarrasse de l’alliance qui matérialise leur union et le jette loin dans une petite broussaille.

On espère que notre cher soit revenu à de meilleurs sentiments.

© CIN : Hugues BOSSOKEN

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
argentCamerounsamuel eto’o

Related Articles

Agression raciste en Ecosse: l’agresseur condamné à 10 mois de prison

[GARD align= »center »] De milliers d’Ecossais ont regardé la vidéo d’agression de l’artiste Melo par un raciste dénommé Francis Muir, dans

L’étreinte de Mario Balotelli avec sa maman adoptive

Mario Balotelli a fêté la superbe victoire de l’Italie et ses deux buts dans les bras de sa maman adoptive

Le bureau de steve Jobs à son domicile

On pouvais tout imaginer sur l’espace de travail de Steve Jobs à son domicile. Une ardoise vide noir, aluminium froid

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*