CAN 2015: la CAF demande à Platini de s’abstenir de toute ingérence dans ses affaires

CAN 2015: la CAF demande à Platini de s’abstenir de toute ingérence dans ses affaires

[GARD align= »center »]

Issa Hayatou, le président de la Confédération africaine de football

Issa Hayatou, le président de la Confédération africaine de football

La Confédération Africaine de Football a publié un communiqué sur son site pour mettre en garde Michel Platini, président de l’Union européenne de football association (UEFA) contre toute ingérence concernant les affaires du football africain.

Le président de L’UEFA a visiblement franchi les limites de l’acceptable pour l’instance du football africain.

«Dans une déclaration télévisée diffusée dimanche 19 octobre 2014 dans la soirée, le président de l’UEFA, Michel Platini, a cru nécessaire de se prononcer sur la question du maintien ou non aux dates prévues de la CAN 2015», a indiqué le site de la CAF.  

La question fait débat et occupe certes l’espace public depuis quelques jours avec la demande de report formulée par le Royaume du Maroc en évoquant l’épidémie à virus Ebola.

L’instance dirigeante du football africain remet en cause les motivations de Platini dans la défense du report de la CAN. Elle assure que les recommandations de l’OMS ne sont qu’un prétexte dans ce dossier, puisque personne ne serait capable de les citer clairement.

Selon la CAF, en tant que président de l’UEFA, Michel Platini a un devoir de réserve, d’autant plus que la CAF ne s’exprime jamais sur la gestion du football européen.  

 «Malgré les risques inhérents au conflit armé qui sévit en Ukraine, pays où un avion civil a été abattu faisant près de 300 morts, l’UEFA n’a pas jugé nécessaire d’exclure de ses compétitions les clubs ukrainiens ou de faire disputer les matchs dans un périmètre de sécurité en dehors de cette nation, au nom du principe de prudence perfidement évoqué dès lors qu’on parle de l’Afrique», signifie la CAF.

Le communiqué conclut par une mise en garde: «La CAF n’entend laisser qui que ce soit interférer dans la gestion de ses affaires ».  

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
cafCAN 2015uefa

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Fifa -Suspension de Blatter: Issa Hayatou désigné président par intérim

Le Camerounais Issa Hayatou, patron du football africain, a été désigné jeudi président par intérim de la Fifa après la

José Mourinho, ‘’The Only One » ?

Jusqu’à ce début de semaine, l’entraîneur du Real Madrid était connu sous le pseudonyme de « Special One ». Un

Côte d’Ivoire: cinq candidatures de sélectionneurs retenues

Cinq dossiers de candidature au poste de sélectionneur de la Côte d’Ivoire ont été retenus, a-t-on appris lundi auprès de

1 commentaire

Espace commentaire
  1. Edouard Bessong
    Edouard Bessong 23 octobre, 2014, 20:50

    Les

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*