CAN 2017: la suspension d’un congrès électif de la fédération béninoise compromet les Écureuils

[GARD align= »center »]

Les Ecureuils du Bénin |Image d’archive|DR

Les Ecureuils du Bénin |Image d’archive|DR

La tribunal de première instance de Porto-Novo a ordonné jeudi au Comité de normalisation de la Fédération béninoise de football (Fébéfoot) de suspendre la tenue de son congrès électif, prévu le 9 juin, en raison des troubles que cela pourrait engendrer, une décision qui pourrait avoir des conséquences sur les Écureuils d’autant plus que la Fifa exige cette élection avant le 11 juin 2016.

Cette décision prise à la demande de 20 clubs locaux, va à l’encontre des recommandations de la Fédération internationale de football (Fifa) qui réclamait l’élection d’un nouveau président à la Fébéfoot avant le 11 juin.

Dans ces conditions, la Fifa devrait suspendre à nouveau le football béninois et conduire ainsi à la disqualification de l’équipe nationale du Bénin, engagée en éliminatoires de la CAN 2017.

Les Ecureuils avaient obtenu un sursis d’une semaine pour disputer leur match face à la Guinée équatoriale, repoussé du 5 au 12 juin.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
CAN 2017ÉcureuilsFébéfoot

[fbcomments]

Related Articles

Nigeria : Stephen Keshi jette l’éponge, Joseph Yobo se retire de la sélection

[GARD align= »center »] Stephen Keshi devient désormais ex sélectionneur des Super Eagles du Nigéria. Après l’élimination en huitièmes de finale du

José Mourinho, ‘’The Only One » ?

Jusqu’à ce début de semaine, l’entraîneur du Real Madrid était connu sous le pseudonyme de « Special One ». Un

Il n’y a pas que le foot dans la vie

  Un petit dunk complètement manqué, parce que c’est vendredi, et qu’il n’y a pas que le foot dans la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*