Cellule islamiste en France: Yann Nsaku du football à l’islam radical

Cellule islamiste en France: Yann Nsaku du football à l’islam radical
Yann Nsaku

Yann Nsaku, ancien footballeur professionnel, s’était converti à l’islam il y a un an et demi et s’en explique dans une vidéo postée sur internet.

La police française a réussi à mettre la main sur une cellule islamiste comptent douze membres. A sa tête Jérémy Bailly soupçonné d’être également auteur de l’attaques de l’épicerie casher de Sarcelles en banlieue parisienne.  le nom de Yann Nsaku, jeune congolais, ancien espoir du football apparait comme participant à ce projet terroriste.

Auditions devant la DCRI

Transférés à Levallois pour une poursuite des auditions devant la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur), la garde à vue à été prolongée et battu le records de la justice française. Au cinquième jours ils ont été présenté aux juges antiterroristes parisiens et mis en détention.

Qui est Yann Nsaku

Parmi ces trois hommes qui avaient été interpellés à Cannes ou au Cannet, figure donc Yann Nsaku, Français d’origine congolaise de 19 ans, ancien espoir de football qui s’est converti à l’islam.

Dans cette  vidéo, Yann Nsaku catholique d’éducation expliquait les raisons de sa conversion.

VIDEO. Yann Nsaku explique sa conversion
httpvh://www.youtube.com/watch?v=bH9BTpAyVq8

 


Tags assigned to this article:
Djihadfranceislamistesjusticeparisterrorisme

Related Articles

Le Nord du Mali au bord du désastre

La rébellion touareg du Mali a proclamé l’indépendance du territoire de l’Azawad dans leNord du pays, un effet d’annonce qui ajoute à la

Côte d’Ivoire: après sa sortie contre Bolloré, Billon va-t-il démissionner?

La sortie du ministre du commerce et de la promotion des PME, Jean-Louis Billon la semaine dernière dans les colonnes

Mohammed VI invite la BAD à réfléchir à une vision d’avenir économique et sociale panafricaine

Les 48 emes Assemblées annuelles du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ‘’constituent la plateforme idoine pour échanger

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*