Centrafrique: Djotodia laisse entendre qu’il ne se présentera pas à la présidentielle de 2016

Centrafrique: Djotodia laisse entendre qu’il ne se présentera pas à la présidentielle de 2016

Le nouvel homme fort de Centrafrique, Michel Djotodia, a laissé entendre qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle prévue au terme d’une période de transition de trois ans, lors d’une conférence de presse mardi à Bangui.

Nous allons agir selon l’esprit des accords (de paix) signés à Libreville (…), a déclaré le chef de la rébellion Séléka, qui s’est autoproclamé président après la prise du pouvoir par les rebelles à Bangui le 24 mars.

Et effectivement, il a été dit à Libreville que ceux qui seront à la commande de ce pays ne vont pas se présenter à l’élection présidentielle, a affirmé M. Djotodia.

Après une première offensive de la rébellion en décembre, un accord de paix avait été signé le 11 janvier à Libreville entre le pouvoir, la rébellion et l’opposition prévoyant la formation d’un gouvernement d’union nationale.

Selon cet accord, ni le Premier ministre ni le président François Bozizé ne peuvent se présenter au scrutin présidentiel de 2016.

Le plus important pour l’heure ce ne sont pas les élections, a cependant souligné M. Djotodia: à partir du moment où le pays n’est pas sécurisé, l’économie est complètement à zéro, nous ne pouvons pas parler des élections.

Il a assuré que le pays sera géré de manière claire, nous avons la volonté de rétablir un Etat de droit, il n’y aura plus de prison politique.

Dès lors de la prise de la capitale par le Séléka, Michel Djotodia s’était posé en nouveau maître du pays. Cet ancien fonctionnaire ayant basculé en 2005 dans la rébellion a expliqué qu’il comptait diriger la Centrafrique pendant trois ans, jusqu’à l’organisation d’élections.

Annonçant la suspension de la Constitution et la dissolution de l’Assemblée nationale, il a précisé qu’il allait légiférer par ordonnances.

Le Premier ministre issu de l’opposition, Nicolas Tiangaye, qui dirigeait le gouvernement d’union nationale depuis deux mois, a lui été reconduit dans ses fonctions mercredi.

Abordant les questions économiques, M. Djotodia a affirmé que des plans d’urgence allaient être présentés bientôt aux bailleurs de fonds.

Notre pays a des amis tels que la France, la Chine, l’Union européenne. Ce sera sur l’Union européenne que nous nous baserons pour faire avancer le pays. L’Union européenene est un des plus importants bailleurs de fonds, elle nous donne 80% des aides extérieures a-t-il ajouté.

Affirmant vouloir lutter contre le tribalisme et l’exclusion, M. Djotodia a répété que la Centrafrique était un Etat laïc.

Le président a tenu à rassurer: Je suis musulman, mais (…) je ne suis pas venu pour les musulmans, je ne suis pas venu seulement non plus pour les chrétiens. Je ne suis pas venu seulement pour les animistes, je suis venu pour tout le monde.

Pendant les évènements, l’ex-président Bozizé avait fustigé une rébellion d’étrangers et de musulmans, qui ont été par ailleurs des milliers à accueillir M. Djotodia vendredi dans le quartier de la grande mosquée de Bangui en scandant Allah o Akbar (Dieu est grand), à son passage.

 

AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Centrafrique

Related Articles

Guinée: inculpation de Moussa Dadis Camara, ancien chef de la junte militaire

L’ancien chef de la transition guinéenne, Moussa Dadis Camara, a été inculpé ce mercredi 8 juillet 2015 par un pool

CAF-C1: TP Mazembe Chute au caire devant Al Ahly

Le Tout puissant Mazembe de la RDC a été battu (1-2) par la formation égyptienne d’Al Ahly dimanche 8 juillet

RD Congo: Washington gèle les avoir du chef de la police de Kinshasa

[GARD align= »center »] Washington a annoncé, jeudi 23 juin, le gèle des avoirs de Célestin Kanyama aux Etats-Unis, chef de la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*