Centrafrique: Hollande appelle l'ONU et l'UA à agir

Centrafrique: Hollande appelle l'ONU et l'UA à agir

Le président François Hollande a appelé mardi l'ONU et l'Union africaine à se saisir de la situation en Centrafrique, pays, a-t-il dit, au bord de la somalisation où 60.000 enfants risquent de mourir de malnutrition et qui compte un million et demi de déplacés.

J'appelle l'Union africaine et le Conseil de sécurité à se saisir de cette situation. La France les y aidera, a déclaré le chef de l'Etat, en ouvrant la conférence des ambassadeurs français réunis à Paris.

Il est plus que temps d'agir pour ce pays qui traverse une grave crise politique et humanitaire, a souligné le président.

Depuis la chute du régime de François Bozizé, renversé le 24 mars par la coalition rebelle du Séléka, le pays vit dans un climat d'insécurité généralisée, avec des exactions contre la population perpétrées par des combattants issus de l'ex-rébellion.

Ce pays est hélas au bord de la somalisation. (…) Le bilan est accablant. 60.000 enfants risquent de mourir de malnutrition. Un million et demi d'habitants sur 5 millions sont déplacés, a poursuivi François Hollande, rappelant qu'il avait reçu la semaine dernière les représentants d'organisations non gouvernementales engagées en RCA.

Selon la ministre française de la Francophonie Yamina Benguigui, une réunion internationale sur la Centrafrique pourrait se tenir en marge de l'Assemblée générale des Nations unies fin septembre à New York.

Oeildafrique.com avec l'AFP

zp8497586rq
Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
CentrafriqueonuUA

Related Articles

Les Grands Lacs : Changement de Ton de Washington à l’encontre du Rwanda

Une semaine après la rencontre Joseph Kabila président de la RDC et Johny Carlson sous secrétaire d’Etat chargé des Affaires Africaines

Centrafrique: Mahamat Kamoun nommé Premier ministre par Catherine Samba-Panza

[GARD align= »center »] Mahamat Kamoun va conduire le prochain gouvernement de Centrafrique. Ancien ministre d’Etat, Conseiller spécial à la présidence de

2014 : année de marche du Congo vers son émergence selon Sassou N’Guesso

 [wp_ad_camp_3] Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, a pris l’engagement, de poursuivre en 2014, l’œuvre « importante et