Centrafrique: le vol devant amener les rebelles au Gabon reporté à lundi

Centrafrique: le vol devant amener les rebelles au Gabon reporté à lundi

Le vol qui devait aller chercher dimanche en Centrafrique une délégation de la rébellion devant participer à des négociations au Gabon, a été reporté à lundi, a appris l’AFP de sources concordantes.

Nous partirons demain matin (lundi). Il y a eu un problème (sur le vol). Nous sommes prêts. Nous demandons à partir aux négociations, a affirmé à l’AFP l’un des chef de l’alliance rebelle Séléka, le colonel Djouma Narkoyo, par téléphone satellitaire.

Une source diplomatique avait auparavant indiqué que ce vol, opéré par les Nations unies, était retardé en raison de problèmes d’autorisation alors qu’une deuxième source diplomatique a confirmé que le vol était reporté à lundi.

Le départ des délégations centrafricaines de l’opposition et du pouvoir, d’abord prévu dimanche, avait déjà été décalé à lundi, a-t-on appris dimanche auprès de l’opposition et du pouvoir.

Quand au président François Bozizé, il ne se rendra à Libreville que plus tard, une fois les négociations entamées, a appris l’AFP de source proche de la présidence.

Chacune des délégations composée de quinze membres a remis des propositions de sortie de crise au comité de suivi dirigé par le président congolais Denis Sassou Nguesso, et peaufine son mémorandum en vue des discussions, a assuré le ministre centrafricain de l’Administration territoriale, Josué Binoua.

Les rebelles centrafricains de l’Alliance Séléka, qui ont lancé une offensive le 10 décembre, réclament le départ du chef de l’Etat François Bozizé, au pouvoir depuis 2003. Ils ont pris deux nouvelles villes samedi, et stationnent à seulement 160 kilomètres de la capitale, Bangui.

 

Avec AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Centrafrique

Related Articles

RDC: Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « mettre fin à la guerre à l’est »

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba demande à Kinshasa de « mettre fin à la guerre à l’est » dans une lettre datée

A Abidjan, guerre impopulaire contre la dépigmentation de la peau

« Moi j’aime (le) teint clair ! Je ne peux pas arrêter. » Fatou, la peau du visage marbrée de l’avoir trop

Union Africaine: bataille en vue pour la présidence de la Commission

Les chefs d’Etats de l’Union africaine (UA), réunis dimanche et lundi en sommet à Addis Abeba, tenteront d’élire un président

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*