Centrafrique : Les Anti-balaka vont se réconcilier avec les musulmans

Centrafrique : Les Anti-balaka vont se réconcilier avec les musulmans

[GARD align= »center »]

Anti-balaka En RCA

Des membres d’un groupe « Anti-Balaka » (AP)

A l’issue d’une rencontre tenue vendredi à Bangui avec la ministre centrafricaine de la Communication et de la Réconciliation, les miliciens anti-balaka se sont dits prêts vendredi à déposer les armes et à se réconcilier avec les musulmans.

« J’espère que ce que vous avez dit aujourd’hui ne sera pas tout de suite contredit par des actes de violences, d’autres tueries », a déclaré Antoinette Montaigne Moussa, la ministre de la communication, qui s’est voulue prudente par rapport à cette position des Anti-Balaka.
Les combattants Anti-balaka ont affirmé leur détermination à aller à la réconciliation avec les musulmans

La violence en Centrafrique perpétrée par les milices anti-balaka hostiles aux musulmans après la fuite des rebelles séléka majoritairement musulmans qui commettaient des exactions envers la population après avoir pris le pouvoir suite au coup de force de mars 2013.

Pendant ce temps, des soldats Burundais de la force Africaine (MISCA) en Centrafrique ont fait au moins 6 blessés en ouvrant sur le feu pour tenter de disperser une foule qui tentait d’attaque un musulman qui essayait d’effectuer une opération dans une banque à Bangui.

Le major Flavien Mulumbe (Soldat congolais), a assuré que les éléments de la Misca ont transporté à l’hôpital, quatre des six blessés qui étaient âgés de moins de 16 ans.

[GARD align= »center »]

La Centrafrique est confrontée à la crise inter religieux depuis le renversement de François Bozizé par Michel Djotodia qui a été contraint à la démission en janvier dernier suite à son incapacité de mettre fin aux affrontements inter-religieux en cours dans le pays entre ex-rebelles Séléké et miliciens chrétiennes d’autodéfense anti-balaka, qui font régner désormais la terreur dans plusieurs localités du pays avec des exactions sur les populations musulmanes.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
Anti-BalakaCentrafriqueMusulmans

Related Articles

Benin : Après sa chute, Djotodia en chantier au Benin

 [wp_ad_camp_3] L’ancien président centrafricain par intérim, Michel Djotodia n’est pas du genre à se laisser mourir dans le silence.En effet,

Sommet UA : L’envoi des casques bleus en RCA et l’action de la Force en attente au cœur des débats

[GARD align= »center »] Lors de la 1ère session ordinaire du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement à Durban (Afrique du

Centrafrique: des crimes contre l’humanité commis dans les deux camps, selon l’ONU

[GARD align= »center »] Les enquêteurs de l’ONU ont indiqué jeudi qu’il était prématuré de parler de nettoyage ethnique ou de génocide

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*