Centrafrique: le nouveau cardinal promet de se rendre très vite au quartier musulman de Bangui

[GARD align= »center »]

Mgr Dieudonné Nzapalainga

Mgr Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, en République centrafricaine (Photo:UN Geneva/Flickr/CC BY-ND 2.0)

L’archevêque de Bangui a promis de se rendre dans le quartier musulman de la ville, symbole des tensions de la Centrafrique, devant des centaines de fidèles dans son premier message de paix après sa nomination au titre de cardinal par le pape François.

« Je n’ai pas été appelé pour moi-même. J’ai été appelé pour notre pays. C’est après une grave crise que le pape est venu dans notre pays. Et c’est encore après la résurgence des violences ces derniers jours, que le pape m’a promu cardinal. Je vous le dis, il y a un Dieu pour les pauvres », a déclaré Mgr Dieudonné Nzapalainga dimanche soir en sango devant des centaines de personnes en la cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée conception.

Plus jeune des 13 nouveaux cardinaux annoncés dimanche par le pape, Dieudonné Nzapalainga, 49 ans, avait accueilli François à Bangui fin 2015 pour tenter de marquer la fin de la guerre civile en Centrafrique.

Le pays reste cependant sous tension, à l’image de l’assassinat la semaine dernière d’un commandant de l’armée au quartier musulman du PK5, qui a entraîné des représailles, soit 11 morts au total.

« Très rapidement je serai au PK5 pour rencontrer mes frères. Je dis bien mes frères, pour qu’ensemble nous puissions faire revenir la paix au PK5 et dans notre pays », a-t-il souligné.

Plusieurs milliers de ses compatriotes en majorité chrétiens, se sont massés le long des avenues pour le saluer, l’ovationner et l’accompagner à la cathédrale où il a délivré son premier message de cardinal. La gendarmerie a dû encadrer le véhicule du nouveau cardinal pour le faire avancer à travers la foule en transe.

« Nous aurions aimé le voir, le féliciter. Mais nous ne pouvons pas mettre le nez dehors maintenant qu’il fait nuit au PK5. Mais, nous le verrons bientôt C’est un homme de paix et nous avons soif de paix », a déclaré à l’AFP Mariam Haïdara, habitante de ce quartier musulman jointe par téléphone.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
cardinalCentrafriquereligion

[fbcomments]

Related Articles

Centrafrique : Samba-Panza accuse Sassou Nguesso de déstabiliser la transition

Les relations entre la Centrafrique et la république du Congo se détériorent. La faute aux pourparlers initiés par Brazzaville pour

RDC: Kabila annonce la rapide réforme de l’armée

 [GARD align= »center »] Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a signé une série d’ordonnances pour donner un

Gabon: le président Bongo dénonce une tentative d’humiliation après l’interpellation d’un proche en France

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a dénoncé lundi une tentative « d’humilier le Gabon » après la brève interpellation de son

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*