Chine-Afrique : une coopération plus fructueuse depuis la création du Forum FCSA

Chine-Afrique : une coopération plus fructueuse depuis la création du Forum FCSA

Chine-Afrique : une coopération plus fructueuse depuis la création du Forum FCSA

Le Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA), en place depuis dix ans maintenant, a offert un cadre porteur pour faire fructifier davantage la coopération entre la Chine et l’Afrique et permettre l’éclosion de plus de projets qui se sont avérés bénéfiques pour la Chine comme pour l’Afrique.

UNE COOPERATION QUI SATISFAIT LES RESPONSABLES POLITQUES

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a fait l’éloge de la coopération sino-africaine en juillet 2012 lorsqu’il a assisté à la cérémonie d’ouverture de la 5e Conférence ministérielle du FCSA qui s’est déroulée les 19 et 20 juillet à Beijing. Il a fait remarquer à cette occasion que la Chine et les pays africains considéraient leur futur bien-être comme étroitement lié à une intégration dans l’économie mondiale et les marchés internationaux.

« Je me réjouis de cette intense coopération et j’encourage tous les pays africains à renforcer la coopération avec la Chine », avait déclaré pour sa part le président ivoirien Alassane Ouattara à Abidjan, en prélude à la 5e Conférence ministérielle du FCSA.

Lors d’un entretien avec l’émissaire du président chinois Hu Jintao le 9 août, le président du Ghana, John Dramani Mahama, a affirmé de son côté que « la Chine est une véritable amie de l’Afrique, non seulement en terme de coopération économique, mais aussi en terme de solidarité politique. »

Quant au Premier ministre tanzanien Mizengo Pinda, lors d’un entretien avec le vice-Premier ministre chinois Hui Liangyu qui effectuait une visite, il a exprimé sa satisfaction concernant les relations bilatérales. Le Premier ministre a indiqué que les nouvelles mesures dévoilées par le président chinois Hu Jintao lors de la 5e Conférence ministérielle du FCSA étaient encourageantes pour les pays participant à cette réunion.

« La coopération entre la Chine et l’Afrique a vraiment pris de l’envergure ces dix dernières années et nos populations ne peuvent qu’en être fières », a indiqué par ailleurs le ministre congolais de l’Enseignement supérieur, Ange Antoine Abena, lors d’une interview le 26 août.

Par CAI Shihao et WEN Hao (Xinhua)


Tags assigned to this article:
afriqueChine

[GARD align="center"]

Related Articles

Les Africains reprochent aux Occidentaux de falsifier leur Histoire

[GARD align= »center »] Les Africains reprochent aux Occidentaux de falsifier leur Histoire. Pourtant à y regarder de très près, ils font

Les combattants congolais ont-ils réussi le grand oral à RFI?

[GARD align= »center »] Il est rare de voir les combattants congolais bénéficier d’une audience telle que celle des médias internationaux. Mardi

ET SI L’AFRIQUE AVAIT BESOIN D’UNE AUTRE DIASPORA ?

De Jean-Paul Pougala  Le mot diaspora désignait dans l’antiquité la dispersion des Juifs (sans territoire). Aujourd’hui il a évolué et

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*