Conclave Ligue Arabe et Pays Africains: Macky Sall demande un passage aux actes

Conclave Ligue Arabe et Pays Africains: Macky Sall demande un passage aux actes
Macky Sall et le premier ministre Sheikh Nasser Mohammed al-Ahmed al-Sabah

Macky Sall et le premier ministre Sheikh Nasser Mohammed al-Ahmed al-Sabah

Depuis hier,mardi 19, les dirigeants des pays africains sont en conclave avec leurs homologues de la Ligue Arabe dans la capitale kowetienne, pour discuter des échanges économique entre les deux parties.

Cependant, le président sénégalais a constaté le manque d’actions et l’absence de la mise en œuvre du plan d’actions élaboré en 2010 à Syrte (Libye).
Du coup, lors de son intervention, Macky Sall a invité ses homologues arabes et africains à diminuer les discours en passant à la vitesse supérieures, c’est-à-dire en posant des actes.
« Il y a trois ans, à Syrte, nous avons adopté le plan d’action 2011-2016 portant sur les domaines prioritaires de la paix et de la sécurité, de la finance, du commerce, de l’énergie, des ressources en eau, de l’agriculture et des infrastructures », a-t-il rappelé.
[wp_ad_camp_2]
Car selon le président sénégalais, « il nous faut, à présent, aller de l’avant et passer des bonnes intentions à la mise en œuvre de nos engagements. Le forum économique organisé en prélude à ce sommet me parait de bon augure pour conforter le partenariat entre l’Afrique et le monde arabe ».
A en croire Macky Sall, «ces questions sont vitales pour nos économies. Pour l’essentiel, elles figuraient déjà dans la Déclaration finale du premier sommet afro-arabe, il y a 36 ans, au Caire ». « Les générations avant nous ont combattu solidairement pour libérer nos pays du colonialisme. Le défi de notre temps, c’est d’assurer les conditions de notre autonomie collective, en libérant nos peuples du besoin et de la dépendance économique », a-t-il indiqué devant ses frères africains et arabes.

Adama COULIBALY
Dakar – Oeildafrique.com

Related Articles

Sénégal: Karim Wade et Cie maintenus en prison

 [GARD align= »center »] La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) a rejeté, lundi 29 décembre 2014 à Dakar, les requêtes

Sénégal: Total finance le Parti Socialiste sénégalais à hauteur de 850 millions de francs Cfa

[GARD align= »center »] Le scandale qui défraie la chronique actuellement au Sénégal concerne le Parti Socialiste Sénégalais (au pouvoir entre 1960

La « Journée du manuscrit » à Dakar pour sa première édition en Afrique

 [GARD align= »center »] La « Journée du manuscrit », lancée en 2013 en France par des éditeurs en ligne pour « démocratiser le livre »,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*