Congo : 28,7% des femmes âgées de 15 à 29 ans touchées par le chômage à Brazzaville

Congo : 28,7% des femmes âgées de 15 à 29 ans touchées par le chômage à Brazzaville

A Brazzaville, capitale de la République du Congo, 28,7% des femmes âgées de 15 à 29 ans sont touchées par le chômage.

Cette révélation a été faite lundi à Brazzaville par la ministre de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Catherine Embondza Lipiti au cours du lancement de la campagne d’Information, d’éducation et de communication (IEC) et de Communication pour le changement de comportement (CCC) sur les activités génératrices de revenus des femmes à Brazzaville.

Se basant sur les données du Centre national de la statistique et des études économiques (CNSEE) de 2010, Mme Embondza Lipiti, a fait savoir que dans le secteur formel, les femmes âgées de 15 à 29 ans représentent 71,3% des femmes actives, tandis que dans le secteur informel, 27,7% d’entre elles opèrent dans le secteur industriel, 73,8% dans le commerce et 34,2% dans les services.

A cet effet, elle a pris l’engagement de tout mettre en oeuvre pour encourager et aider les femmes à s’organiser de manière rationnelle et plus dynamique afin de leur permettre d’ acquérir une plus grande maîtrise des circuits économiques, tant dans l’univers des affaires que dans celui de la promotion.

Aussi a-t-elle promis de ne ménager aucun effort pour sensibiliser les femmes aux mécanismes à mettre en place afin d’ augmenter leur production et d’apporter des appuis techniques, matériels et financiers pour rendre visible leur travail.

A cette occasion, la ministre a invité les femmes qui sont les premières concernées dans cette nouvelle stratégie de développement, à constituer des groupes organisés et/ou groupes d’ intérêts susceptibles et capables de mettre en place et de gérer collectivement une activité ; développer de nouvelles ressources économiques dans la production, la transformation, la conservation et la commercialisation des produits manufacturés, agricoles, d’ élevage, de pêche et de l’artisanat ; renforcer leurs capacités de gestion et d’organisation collective des groupes.

Cette campagne, a-t-on appris, intègre prioritairement l’ atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) 1 et 3, à savoir l’éradication de l’extrême pauvreté et de la faim ainsi que la promotion de l’équité genre et l’autonomisation des femmes. Elle répond également aux objectifs de la politique nation genre et du Plan national de développement (PND) 2012-2016.

Elle a pour objectif majeur de faire participer pleinement les femmes rurales et urbaines, de tous les secteurs économiques, formel et informel, au processus de développement durable en vue de l’émergence d’un Congo moderne, a fait savoir Mme Embondza Lipiti, qui a estimé que le travail des femmes est capital pour l’économie.

« L’expérience de certains pays africains comme le Maroc, démontre que le développement d’activités économiques génératrices de revenus est la clé de la relance des zones rurales. Elles permettent de déclencher un dynamisme et un processus de développement au niveau des localités concernées par elles », a-t- elle signifié.

Photo: Habibou Bangre / ©AFP

(Avec Xinhua)

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
congo

Related Articles

Congo: l’avocat du colonel Ntsourou dénonce ses conditions de détention

[wp_ad_camp_3] Quelques semaines après son arrestation par les forces de sécurités congolaises, l’avocat du colonel Ntsourou est monté au créneau

La police congolaise s’emploiera toujours à sécuriser les citoyens et les étrangers, selon le porte-parole

La police du Congo s’ emploiera toujours à sécuriser tous les citoyens congolais y compris les étrangers présents sur le

Congo : Pourquoi Sassou a-t-il confondu « vitesse » et « précipitation » ?

[GARD align= »center »] Vouloir faire vite ne signifie pas bâcler. Autrement dit, pour faire une chose vite et bien, il faut