Congo: Hassen Chalghoumi appelle à un forum pour la paix pour soigner l’image de l’islam

Congo: Hassen Chalghoumi appelle à un forum pour la paix pour soigner l’image de l’islam

 [GARD align= »center »]

Hassen Chalghoumi

Congo: Hassen Chalghoumi appelle à un forum pour la paix pour soigner l’image de l’islam

Au cours d’un entretien lundi à Brazzaville avec les communautés catholique et islamique du Congo,  l’Imam de France, Hassen Chalghoumi, a plaidé pour l’organisation d’un forum pour la paix au Congo. Le serviteur d’Allah pense qu’il faut soigner l’image de l’islam en Afrique et dans le monde.

Il est désormais clair qu’au regard de plusieurs violences religieuses et des actes terroristes dont plusieurs groupes islamistes sont auteurs à travers le monde et qui tentent de justifier leurs actes par le coran, la réputation de l’Islam a été dangereusement atteinte. Ainsi, l’Imam de France, Hassan Chalghouni en déplacement cette semaine au Congo a fait un plaidoyer au cours d’une audience avec le président Denis Sassou N’Guesso concernant l’organisation d’un forum sur la paix à Brazzaville.

M. Chalghoumi entend par ce forum « démontrer aux yeux du monde qu’en Afrique les Musulmans et les Catholiques vivent ensemble et dialoguent».

«Ce qui se passe dans les pays comme la Syrie, le Nigeria, la Centrafrique, l’Egypte, la Somalie, l’Irak etc. où les Musulmans se déchirent, tuent, décapitent ne reflète pas l’image de l’islam», a indiqué l’Imam de France.  

Réitérant la même proposition lors d’un entretien avec les communautés catholique et islamique du Congo,  Hassen Chalghoumi a précisé que tous ceux qui posent des actes criminels au nom de l’islam dans le monde sont des extrémistes, des fondamentalistes. Pour l’Imam de France, ces personnes déforment les objectifs de cette religion. Il a salué au passage, le vivre ensemble entre musulmans et catholiques au Congo Brazzaville.

L’archevêque de Brazzaville, Monseigneur Anatole Milandou, a salué l’idée d’un forum de paix à Brazzaville au nom des confessions religieuses du Congo.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
congoHassen Chalghoumi

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Angola: Dos Santos confirme sa retraite après 37 ans de règne

[GARD align= »center »] Le président José Eduardo dos Santos, l’un des plus anciens dirigeants africains, a confirmé vendredi la fin de

En RDC, la vie sans Facebook, ou presque

En République démocratique du Congo, un mois après des manifestations meurtrières, plusieurs réseaux sociaux sont toujours inaccessibles, sur ordre du

Bien Mal Acquis: Transparency international mis à mal

France 2 est revenu le jeudi 17 janvier par son émission « Envoyé Spécial » sur l’épineux dossier des «

1 commentaire

Espace commentaire
  1. Haq
    Haq 18 septembre, 2014, 01:38

    « L’Imam De France » d’où vient ce titre ? Personne ne le reconnait en France et il n’a aucune légitimité.

    Maintenant il se présente également à l’étranger comme représentant la communauté musulmane ? Foutaise !

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*