Congo : l’Italie affirme son soutien au projet des Zones économiques spéciales

[GARD align= »center »]

L’ambassadeur d’Italie au Congo, Andrea Mazzella a échangé lundi avec Alain Akouala Atipault, le ministre congolais des Zones économiques spéciales.

L’ambassadeur d’Italie au Congo, Andrea Mazzella a échangé lundi avec Alain Akouala Atipault, le ministre congolais des Zones économiques spéciales.

L’ambassadeur d’Italie au Congo, Andrea Mazzella a échangé lundi avec Alain Akouala Atipault, le ministre congolais des Zones économiques spéciales. Il était question pour les deux hommes de discuter des possibilités d’investissement dans ces zones par des opérateurs économiques italiens.

«C’est un grand projet pour rendre attractif le pays aux investissements internationaux. C’est un projet de longue haleine qu’il faut soutenir et qui requiert un engagement général et qui intéresse beaucoup le gouvernement et les opérateurs économiques italiens», a déclaré l’ambassadeur au sortir des travaux.

Andrea Mazzella a laissé entendre que les échanges avec Alain Akouala Atipault ont tourné autour du projet des Zones économiques spéciales, de la loi régissant ces zones.

Le diplomate italien estime que le projet est à soutenir pour le fait qu’il peut aider à freiner le flux de l’immigration clandestine que subisse l’Europe et particulièrement l’Italie par la création des emplois pour la jeunesse grâce aux facilités d’investissement.

«Des gens qui partent des zones de guerre, qui fuient les instabilités politiques et qui cherchent une façon de survivre. Le Congo, heureusement n’est pas dans ces conditions. Le Congo a un projet de développement très clair sur lequel l’Italie est un partenaire solide », a ajouté le diplomate italien.

De son côté, Alain Akouala a salué la disponibilité de l’Italie à soutenir le Congo et annonce que la loi d’investissement dans les zones économiques spéciales devrait prochainement être transmise au Parlement pour être adoptée. M. Akouala indique également que d’ici la fin de l’année, l’aménagement des zones ciblées va démarrer ; ce qui permettra l’érection des infrastructures et l’arrivée des investisseurs.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
congoitalieZones économiques spéciales

[fbcomments]

Related Articles

Congo: le géant pétrolier Total annonce l’exploitation d’un nouveau gisement

Le groupe français Total, premier opérateur dans le secteur pétrolier au Congo, a annoncé mardi l’exploitation d’un nouveau gisement dont

Présidentielle en Centrafrique: le parti de François Bozizé s’allie à l’un des grands favoris

[GARD align= »center »] Le parti de l’ex-président François Bozizé, dont la candidature à la présidentielle de dimanche en Centrafrique a été

Climat délétère au Congo: Alain Akouala répond à Maurice Braud

[GARD align= »center »] Que se passe t-il entre Paris et Brazzaville? La note publiée le 7 mars 2016 sur le site

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*