Congo: la religion musulmane en constante progression

by Alain Serge | 15 octobre 2013 22 10 11 101110

Religion musulmane en Congo[1]

La mosquée de Brazzaville dans le quartier Poto-Poto

La fête du mouton, la Tabaski, célébrée le 15 octobre par les musulmans du Congo a montré une fois encore la progression de l’Islam dans ce pays où plus 95% de fidèles étaient de croyance chrétienne il y a vingt ans. Le stade Saint-Denis au centre de Brazzaville, la capitale du Congo, a grouillé des dizaines de milliers de personnes mardi, venues écouter la bonne parole prononcée à l’ occasion de cette célébration. Un rappel à l’amour pour autrui et pour Dieu constituait le message essentiel annoncé.

« C’est un jour de partage où chacun doit fêter avec son voisin et sa famille », confie Fortuné, un fidèle qui nous a affirmé, par ailleurs, que la religion est en train de prendre une bonne place dans ce pays.

Selon des informations recueillies, la religion musulmane compte actuellement plus de 500 000 adeptes au Congo, un pays d’ environ 4 millions d’habitants. Elle représente ainsi plus de 15% du total des fidèles que compte ce pays, alors qu’ils étaient que 7% au début des années 90.

La communauté musulmane est ainsi devenue la deuxième confession religieuse, après l’église catholique, dans ce pays dont une écrasante majorité de la population est chrétienne.

A Brazzaville, le nombre des mosquées (maisons de culte musulmanes) ne dépassait pas cinq il y 20 ans. Actuellement la capitale congolaise en compte une vingtaine. Et c’est justement dans cette ville que se construit actuellement, sur un financement du Qatar, une mosquée qui devrait être la plus grande d’Afrique centrale à la fin de travaux selon les connaisseurs.

Oeildafrique.com avec Xinhua

Endnotes:
  1. [Image]: http://oeildafrique.com/wp-content/uploads/2013/10/Religion-musulmane-en-Congo.jpg

Source URL: http://archives.oeildafrique.com/congo-religion-musulmane-en-constante-progression/