Congo: un candidat a réclamé son don après son échec aux législatives

Congo: un candidat a réclamé son don après son échec aux législatives
un candidat a réclamé son don après son échec aux législatives

Carte d’électeur congolaise, lors du dernier scrutin législatif, en 2007. © AFP Archives

Cela s’est passé dans la circonscription unique de Kakamoeka, dans le département du Kouilou. Un candidat, défait à l’issue du premier tour des élections législatives du 15 juillet dernier, ne s’est pas gêné de demander qu’on lui restitue le don fait à une confession religieuse, notamment la somme de 300.000 francs Cfa.

Cette somme devait aider à la construction d’un édifice, à Louaka. Le candidat battu a dépêché, dans cette contrée, le mercredi 18 juillet, une équipe de cinq personnes, pour aller retirer son don. Les bénéficiaires n’ont pas résisté à lui rembourser son argent. Mais, ils sont indignés par l’attitude de ce candidat.

Peut-être aussi un message à ceux qui acceptent les dons en période de campagne électorale. Ces dons, faits en pleine campagne électorale, ne sont pas, parfois, réellement des dons. C’est la monnaie en échange des voix. Une personne avertie en vaut deux!

Lu sur lasemaineafricaine

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
candidatcongoecheclégislativesréclamé

Related Articles

Congo-Brazzaville : décembre, un mois noir pour la paix

Le mois de décembre est passé, avec lui l’année 2014. Depuis 1998, ce mois  dernier mois de l’année a  marqué la

Congo Na Paris: la première édition a répondu aux attentes du public

[GARD align= »center »] C’est l’événement attendu par la diaspora Congolaise résidant en France. Le salon de la culture congolaise, Congo Na

Congo : Qu’en est –il réellement de la rupture annoncée par Sassou Nguesso, trois mois après son investiture ?

 [GARD align= »center »] Dans son discours prononcé en avril 2016 au cours de son investiture devant les deux chambres réunies, différents

1 commentaire

Espace commentaire
  1. joseph
    joseph 27 juillet, 2012, 13:03

    On ne bat pas campagne avec de l´argent en pleine periode de campagne officielle. Il faut plutot le faire bien avant a travers un bon comportement envers les siens. Ils s´en souviennent, si souvent, mais il ne faut surtout pas leur rappeler. Et on n´est pas necessairement elu pour la premiere fois. C´est question du courage si on a un objectif digne.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*