Côte d’Ivoire: 2.000 faux fonctionnaires découverts en 2015

Côte d’Ivoire: 2.000 faux fonctionnaires découverts en 2015
Les fonctionnaires Ivoiriens

Image d’archives | DR

Quelque 2.000 « fonctionnaires fraudeurs » ont été découverts en 2015 dans l’administration publique de Côte d’Ivoire, le plus gros employeur du pays, a annoncé lundi le ministre ivoirien de la Fonction publique, Cissé Ibrahim Bacongo.

« Nous avons identifié 2.000 agents qui émargeaient à la Fonction publique alors qu’ils bénéficiaient de numéros matricules acquis frauduleusement », a expliqué à l’AFP M. Bacongo, évoquant un « travail de tous les jours pour expurger les fonctionnaires véreux ».

Ces personnes exercent à la fonction publique sans jamais avoir été admis à un concours d’entrée et de recrutement dans l’administration publique ivoirienne, comme l’exige son statut.

Le ministre a également évoqué la situation administrative de 6.000 personnes à « régulariser ». « Ces fonctionnaires présents à tous les échelons de l’administration publique, détiennent des grades supérieurs différents de ceux inscrits sur leurs fichiers officiels », a expliqué M. Bacongo.

En 2013, 3.000 emplois « fictifs » avaient été identifiés dans la fonction publique à l’occasion d’un recensement.

L’administration ivoirienne compte actuellement 183.000 fonctionnaires identifiés dont « 167.000 présents et payés », selon les chiffres officiels.

Les autorités ivoiriennes ont lancé depuis quatre ans un programme de modernisation de la fonction publique en vue de réduire la masse salariale du pays qui avoisinait 50% des recettes fiscales, alors que la norme communautaire est de 35%.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
économiesocialemploifonctionnairesgouvernement

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Bénin : Toute une nation dans l’attente du message de Boni Yayi qui pourrait libérer les accusés de son empoisonnement

 [wp_ad_camp_3] Le vendredi 27 décembre prochain, le président béninois, Boni Yayi devra se présenter devant l’Assemblée nationale où il prononcera

Nigeria : 500 islamistes présumés en détention seront bientôt jugés pour actes terroristes

 [wp_ad_camp_3] 500 suspects arrêtés au cours d’opérations militaires menées contre Boko Haram dans le Nord-Est seront jugés dans les jours

Blaise Compaoré parle: «Je reste disponible à ouvrir des pourparlers pour une période de transition»

[GARD align= »center »] Le Président burkinabè s’est exprimé à la télévision privée Canal 3. Il a affirmé qu’il reste disponible à

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*