Côte d’Ivoire: Accusé « d’atteinte à la sûreté de l’Etat », Michel Gbagbo, a été convoqué à la DST

[GARD align= »center »]

Michel Gbagbo, fils de l'ex-président ivoirien

Michel Gbagbo, fils de l’ex-président ivoirien

Accusé « d’atteinte à la sûreté de l’Etat », Michel Gbagbo, fils de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, a été convoqué mercredi par la Direction de la surveillance du territoire, a-t-on appris auprès de son entourage.

M. Michel Gbagbo, qui avait été arrêté avec son père le 11 avril 2011 à Abidjan, à l’issue de la crise postélectorale de 2010-2011, a été plusieurs fois entendus dans le cadre de ce chef d’accusation.

Le fils de l’ex-président ivoirien, qui avait été relaxé en août 2013 avec interdiction de sortir du pays, a été condamné en mars 2015 à cinq ans de prison, mais reste en liberté grâce à un recours suspensif.

Professeur en psychologie à l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, Michel Gbagbo, a repris les cours après sa détention.

Jouissant de la nationalité française, il a saisi tribunal de première instance de Paris, affirmant avoir été « torturé » et subi un « traitement inhumain » par les « hommes » de Guillaume Soro.

Sur instigation de la juge d’instruction Sabine Khéris, M. Soro, a été convoqué maintes fois aux fins d’être entendu par la justice française dans cette affaire, qui reste toujours pendante.

Cette nouvelle convocation montre que Michel Gbagbo est toujours dans l’antre de la justice ivoirienne. Selon des médias locaux, il a récemment tenu des propos durs envers des hauts responsables du pouvoir.

Patrice ALLEGBE
Abidjan – © OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
cote d'ivoirejusticeMichel Gbagbo

[fbcomments]

Related Articles

Ces personnalités qui nous ont quitté en 2014

En cette fin d’année 2014, il nous parait nécessaire d’avoir un oeil sur ceux qui sont partis trop. Ceux qui n’ont pas pu voir la jeunesse africaine au Burkina Faso dire non aux 27 ans de pouvoir de Blaise Compaoré.

RDC: 3 morts dans des attaques à l’arme à feu et à la grenade à Goma

Trois personnes ont été tuées et quatre autres blessées ces derniers jours dans des attaques à l’arme à feu et

Le Raja de Casablanca en finale de sa Coupe du monde des clubs face au Bayern de Munich

[wp_ad_camp_3] Le Club champion du Maroc, le Raja de Casablanca a réalisé un véritable exploit en se qualifiant mercredi pour

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*