Côte d’Ivoire: Adulé pour le boom économique, Ouattara critiqué sur la cherté de la vie

Le président ivoirien Alassane Ouattara

Le président ivoirien Alassane Ouattara

Le président sortant, Alassane Ouattara à seulement deux mois du scrutin présidentiel est plus que jamais sûr de l’emporter face à ses adversaires selon un récent sondage publié par l’institut Américain IRI.

Un sondage d’opinion réalisé le mois dernier par l’International Republican Institute (IRI), basé à Washington a montré qu’une grande majorité de la population Ivoirienne soutiendrait les actions du président Ouattara qui dirige le pays depuis 4 ans. Deux tiers des sujets interrogés soit 68% ont affirmé que le pays se porte mieux grâce au président actuel dont les actions sont à la base de la création de plus des trois quarts de l’emploi pourvu dans le pays. Avec une économie en plein essor matérialisée par de grands chantiers conduits sur l’ensemble du pays, ceci représente un très bon point pour le régime d’Abidjan.

Capture d'écran sondage IRI réalisé entre le 20 et 30 avril 2015

Capture d’écran sondage IRI réalisé entre le 20 et 30 avril 2015

Le même sondage est cependant critique sur l’échec du président Ouattara à faire baisser les coûts des biens de première nécessité depuis sa prise de fonction en 2011.

49% de la population trouve le coût de la vie chère malgré une amélioration de la situation sécuritaire approuvée par 54% de la population. Fait assez remarquable c’est la cohésion sociale qui renaît petit à petit dans un pays qui a été à un doigt de l’éclatement après l’élection présidentielle de 2010. A ce jour 69% des populations à l’intérieur du pays et 56% au plan national approuvent l’évolution du processus de réconciliation en cours.

Capture d'écran sondage IRI réalisé entre le 20 et 30 avril 2015 ouattara

Capture d’écran sondage IRI réalisé entre le 20 et 30 avril 2015

La justice au banc des accusés, qualifiée de justice des vainqueurs

Les résultats du sondage réalisé permettent aussi de juger l’opinion des Ivoiriens sur leur justice. Seul 18% des ivoiriens croient que justice a été rendu après la grave crise post-électorale qu’à traversé le pays.

La justice en Côte d’Ivoire reste un épineux problème qui tarde à trouver solution. Elle est contestée dans tous les sens et reprochée d’être inféodé au régime en place qui lui dicte sa marche à suivre. Les opposants politiques la disent instrumentalisée et au service du pouvoir qui l’utilise pour régler ses comptes. Le président du FPI, Affi N’guessan l’a même qualifié de « justice des vainqueurs » car elle garde encore dans ses geôles sans jugement et ce depuis plusieurs années les militants de son parti.

Les populations n’ont pas assez confiance en elle pour trancher leurs différentes affaires qui le plus souvent traîne en longueur de procédures et d’audiences pour finir dans un « système de corruption » qui ne dit pas son nom.

Dommage que cette même justice soit toujours décriée malgré les régimes qui se succèdent. Demandez à Abidjan ou sont les condamnés pour détournement dans l’affaire des ex-barons du café-cacao, vous comprendrez mieux comment elle fonctionne cette justice.

Fulbert Koffi
© OEIL D’AFRIQUE

Fulbert Koffi

Fulbert Koffi

Journaliste Oeil d'Afrique, basé à Abidjan (Côte d'Ivoire), spécialiste des dossiers politiques et sociaux culturels.


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireouattarasondage

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Crise ivoirienne: début d’une opération d’exhumation des restes de victimes

Le gouvernement ivoirien a lancé une opération d’exhumation des restes de victimes « pour permettre aux familles de faire leur deuil

CPI : L’audience de confirmation des Charges contre Laurent Gbagbo pourrait avoir lieu en juillet

[GARD align= »center »] La Chambre préliminaire de la Cour pénale internationale va rendre sa décision concernant la confirmation des charges contre

Procès en assises Mme Gbagbo : l’ex-Première dame plaide non coupable et réfute toutes les accusations à son encontre

[GARD align= »center »] Ce lundi 20 juin 2016, date marquant le 67e anniversaire de l’ex-Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*