Côte d’Ivoire: augmentation des forces françaises basées à Abidjan

[GARD align= »center »]

Le Drian Armée française Abidjan Côte d'Ivoire

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Source : DR

Les forces françaises en Côte d’Ivoire vont « passer de 500 à 900 militaires dans le cadre de la réorganisation de l’armée française, a annoncé vendredi soir à Abidjan, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à l’issue d’une rencontre avec le chef de l’Etat ivoirien.

Le Drian, qui a indiqué avoir évoqué avec le président Ouattara la question de la lutte contre le terrorisme, a affirmé que l’effectif des forces françaises basées à Abidjan allaient « passer de 500 à 900 militaires dans le cadre de la réorganisation de l’armée française ».

Les autorités françaises envisagent faire de ce régiment une « vraie base opérationnelle avancée », en vue d’une intervention plus efficacement selon les accords de coopération militaires signés avec la Côte d’Ivoire.

Il s’agit de mettre en œuvre, ensemble, les actions des deux pays pour poursuivre le combat « de nos libertés » face aux menaces djihadistes, a dit Le Drian qui a salué la « solidarité » et « bonne collaboration » qui existent entre la France et la Côte d’Ivoire.

La France déploie des forces armées en Côte d’Ivoire depuis 2002, après le coup d’Etat manqué perpétré par l’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN). A la suite de l’évolution du contexte sécuritaire, les accords de défense ont été rénovés en 2012.

La force Licorne, créée en 2002 dans le cadre de la crise politico-militaire en Côte d’Ivoire, a été remplacée le 1er janvier 2015 par les forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI).

Ces troupes ont vocation à devenir, en 2016, « une base opérationnelle avancée sur la façade ouest de l’Afrique ». En tant que « réserve stratégique de théâtre », elles seront positionnées de sorte à être « capable d’intervenir en urgence sur le continent, là où la situation l’exige ».  

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
arméecote d'ivoirefrance

[fbcomments]

Related Articles

Côte d’Ivoire: Le FPI et ses alliés boycottent l’élection du président de la CEI

Ce vendredi, les membres de la nouvelle Commission Electorale Indépendante (CEI) devraient élire le président de cette institution pour le

Le Dr Mukwege veut retourner en RDCongo « le plus tôt possible »

Le gynécologue Denis Mukwege, réputé pour son aide aux femmes violées et qui a dû s’exiler après une tentative d’assassinat,

Côte d’Ivoire: Des étudiants exclus pour avoir triplés

Au total, 1856 étudiants dont le Secrétaire général de la ‘’puissante’’ fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), Augustin

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*