Côte d’Ivoire: augmentation des forces françaises basées à Abidjan

[GARD align= »center »]

Le Drian Armée française Abidjan Côte d'Ivoire

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Source : DR

Les forces françaises en Côte d’Ivoire vont « passer de 500 à 900 militaires dans le cadre de la réorganisation de l’armée française, a annoncé vendredi soir à Abidjan, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à l’issue d’une rencontre avec le chef de l’Etat ivoirien.

Le Drian, qui a indiqué avoir évoqué avec le président Ouattara la question de la lutte contre le terrorisme, a affirmé que l’effectif des forces françaises basées à Abidjan allaient « passer de 500 à 900 militaires dans le cadre de la réorganisation de l’armée française ».

Les autorités françaises envisagent faire de ce régiment une « vraie base opérationnelle avancée », en vue d’une intervention plus efficacement selon les accords de coopération militaires signés avec la Côte d’Ivoire.

Il s’agit de mettre en œuvre, ensemble, les actions des deux pays pour poursuivre le combat « de nos libertés » face aux menaces djihadistes, a dit Le Drian qui a salué la « solidarité » et « bonne collaboration » qui existent entre la France et la Côte d’Ivoire.

La France déploie des forces armées en Côte d’Ivoire depuis 2002, après le coup d’Etat manqué perpétré par l’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN). A la suite de l’évolution du contexte sécuritaire, les accords de défense ont été rénovés en 2012.

La force Licorne, créée en 2002 dans le cadre de la crise politico-militaire en Côte d’Ivoire, a été remplacée le 1er janvier 2015 par les forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI).

Ces troupes ont vocation à devenir, en 2016, « une base opérationnelle avancée sur la façade ouest de l’Afrique ». En tant que « réserve stratégique de théâtre », elles seront positionnées de sorte à être « capable d’intervenir en urgence sur le continent, là où la situation l’exige ».  

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
arméecote d'ivoirefrance

[fbcomments]

Related Articles

RDC – Cardinal Monsengwo: «Notre pays connaît une crise que nous nous devons tous de résoudre»

Le Cardinal Laurent Monsengwo a appelé, ce dimanche 1er avril, jeunes de la RDC à l’unité, à «éviter la violence

Couverture Médicale Universelle: La gratuité des soins des enfants de O à 5 ans effective au Sénégal

Chose promise chose due. Après l’annonce par le Président Macky Sall le 20 Septembre dernier de la gratuité des soins

Burundi: la police réprime les manifestations interdites, deux morts

Deux manifestants ont été tués par balle dimanche à Bujumbura dans des heurts entre la police et des milliers d’opposants

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*