Côte d’ivoire: Un Comité de veille sanitaire et sociale contre Ebola en marche

Côte d’ivoire: Un Comité de veille sanitaire et sociale contre Ebola en marche

 [GARD align= »center »]

Guillaume Soro

Guillaume Kigbafori Soro, le président du Parlement ivoirien

Un Comité de veille sanitaire et sociale contre le virus hémorragique Ebola a été mis sur pied vendredi par l’Assemblée nationale ivoirienne pour faire face à l’épidémie. La structure a pour vocation d’accompagner le gouvernement dans son action de sensibilisation pour prévenir les populations contre la maladie.

C’est en marge de la clôture de la deuxième session extraordinaire de l’année 2014 du Parlement ivoirien que le comité a été mis sur pied pour aider les autorités gouvernementales à faire face à l’ampleur du virus d’Ebola.

Le député Clarisse Cayo,  présidente dudit Comité a expliqué que la mission est de contribuer à contenir la psychose due à la fièvre d’Ebola, faire prendre conscience de l’urgence à appliquer les mesures de prévention arrêtées par le gouvernement et contribuer à la prise en charge sociale des populations exposées à la maladie.

[wp_ad_camp_3]

Le Comité de veille sanitaire et sociale du Parlement contre Ebola est constitué de tous les députés ivoiriens et, singulièrement, ceux situés dans les zones à risque. Les députés ivoiriens vont, donc, mettre à profit les vacances parlementaires pour se déployer dans leurs localités respectives en vue de faire passer le message de prévention.

Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro a précisé qu’avant de se déployer sur le terrain, le comité aura des séances de travail avec les ministres de la Santé, de la Défense, de la Sécurité et de l’Intérieur. Les partenaires comme l’USAID et le PNUD devront également prendre part à la séance.

Sur un tout autre point, il faut préciser que la dexième session extraordinaire de l’année 2014 du parlement a été consacré au vote du projet de loi rectificatif du budget 2014, en hausse de près de 160 milliards de FCFA. Cette loi a été adoptée à l’unanimité par les 234 députés présents à la séance publique présidée par le Président Guillaume Soro.

©Oeildafrique.com 

[wp_ad_camp_3]


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireebola

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Olive Lembe dément sa candidature à la présidentielle 2016 en RDC

Olive Lembe Kabila, la Première dame de la République démocratique du Congo (RDC) a démenti les rumeurs sur sa candidature à la prochaine élection présidentielle. Au cours d’une conférence de presse tenue à Lubumbashi en marge de la deuxième campagne médicale présidentielle des soins gratuits en faveur des populations vulnérables, Mme Kabila a fait savoir qu’elle n’était candidate à rien.

Côte d’Ivoire: un refuge pour les enfants « maudits »

[GARD align= »center »] Gérard, 8 ans, regard jovial et innocent, cheveux coupés ras, mange tranquillement dans la cantine de la maison

Le nouveau président ghanéen se réjouit de la bonne santé démocratique du pays

[GARD align= »center »] Opposant historique et vainqueur de l’élection présidentielle ghanéenne, Nana Akufo-Addo a salué la bonne santé de la démocratie

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*