Côte d’Ivoire : Le Conseil de sécurité lève partiellement l’embargo sur les armes

Côte d’Ivoire : Le Conseil de sécurité lève partiellement l’embargo sur les armes

[GARD align= »center »]

PHOTO SIMON MAINA, AFP

PHOTO SIMON MAINA, AFP

La Côte d’ivoire peut de nouveau acheter des armes. Le Conseil de sécurité des Nations-Unies, a levé partiellement l’embargo sur les armes qui frappait le pays depuis 2003. Une résolution d’assouplissement de l’embargo a été votée en début de semaine par les Nations Unies.

La résolution porte sur la levée partielle de l’embargo sur les rames imposé à la Côte d’Ivoire prend en compte les armes de petit calibre, les armes lourdes qui sont sous contrôle.

« Ma délégation voudrait se réjouir, et exprimer au Conseil de sécurité la gratitude du Gouvernement et du Peuple de Côte d’ivoire, pour l’adoption de la Résolution 2153 (2014), qui d’une part, lève officiellement l’embargo sur les diamants produits en Côte d’ivoire et d’autre part, lève l’embargo sur les armes légères et de petit calibre et ainsi que leurs munitions, en ce qui concerne la Côte d’ivoire », a déclaré Youssoufou Bamba, l’Ambassadeur représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Nations unies.

[GARD align= »center »]

L’Autre embargo levé par le Conseil de sécurité de l’ONU est celui qui frappait depuis 2005 la commercialisation des diamants bruts ivoiriens. La résolution a été adoptée à l’unanimité des 15 pays membres. « La résolution qui vient d’être adoptée reconnait que la Côte d’ivoire a pleinement satisfait aux conditions minimales du Processus de Kimberley », a expliqué Youssoufou Bamba.

Le diplomate ivoirien précise que la résolution reconnait également l’urgente nécessité pour le Gouvernement de la Côte d’ivoire de former et d’équiper ses Forces de sécurité, spécialement la Police et la Gendarmerie, en armes et munitions adéquates dans la cadre de leurs missions de sécurité et de maintien de l’ordre.

[GARD align= »center »]

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan s’était réjoui de cette levée de l’embargo sur les armes. L’indice de sécurité de la Côte d’Ivoire, selon Alain Richard Donwahi, Secrétaire général du Conseil national de la sécurité (CNS), est passé de 3,8 en 2012 à 1,3 en fin d’année 2013.

© Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireonu

Related Articles

Burkina Faso: L’ONU, l’UA et la CEDEAO chez Blaise Compaoré, ce vendredi

 [GARD align= »center »] Des délégations de l’ONU, de l’UA et de la CEDEAO sont annoncées à Ouagadougou, ce vendredi 31 octobre

Sénégal: liberté provisoire accordée à l’opposant Oumar Sarr

[GARD align= »center »] Un mois après son arrestation, le coordinateur du Parti démocratique sénégalais (PDS) a bénéficié mardi à Dakar d’une

Nigeria: Boko Haram s’empare d’une base militaire sur les rives du lac Tchad

[GARD align= »center »] Le groupe islamiste nigérian Boko Haram a pris le contrôle d’une base militaire et de plusieurs localités voisines

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*