Côte d’Ivoire : Djedje Mady candidat contre Bédié à la présidence du PDCI

Côte d’Ivoire : Djedje Mady candidat contre Bédié à la présidence du PDCI

Coup de tonnerre à Abidjan, Djedje Mady, actuel secrétaire général, SGl, du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) vient d’annoncer ce mercredi 21 août sa candidature à la présidence du PDCI. Une élection prévue au cours du 12ème congrès du doyen des partis de Côte d’Ivoire en octobre prochain.

« Je suis candidat pour rendre au PDCI-RDA et à la Côte d’Ivoire ce que j’ai reçu d’eux. Je m’appelle Djedje Mady Alphonse. J’ai 68 ans en cette année 2013. J’ai passé 48 ans de ma vie au service du PDCI-RDA ». Ce qui était une rumeur il y a de cela un temps, ne devrait plus l’être désormais. L’actuel SGl du PDCI est candidat contre Konan Bédié l’a-t’il annoncé au cours d’une conférence de presse en cette matinée de ce mercredi. Le conclave de Yamoussoukro du PDCI le week end dernier cachait bien de choses. Les délégués départementaux et secrétaires de section du PDCI dans un élan « extraordinaire » sont allés presque faire allégeance à M. Bédié afin qu’il soit candidat à sa succession pour diriger le PDCI.  La précipitation avec laquelle cette demande a été faite, la mayonnaise a semblé prendre. Cependant, moins d’une semaine après c’est au tour de celui qui est resté au secrétariat général du parti pendant plus d’une décennie (11ans) de se porter candidat.  Djedje Mady justifie sa candidature « le PDCI-RDA doit reconquérir le terrain perdu et être en mesure de gagner toute élection pour continuer la Mission que le Président Félix Houphouët-Boigny lui a laissée.Dans le respect de tous ses engagements, le PDCI-RDA doit avoir son candidat en 2015, sous peine de disparaître de la scène politique nationale. Le PDCI-RDA doit se positionner pour aller chercher le Pouvoir dans les urnes et reprendre son œuvre de construction nationale. Le PDCI-RDA doit être fier de son passé, assumer en toute responsabilité son présent et préparer hardiment son avenir », a-t’il entonné. Mieux, il tient à lever toute ambigüité, « je ne suis candidat contre personne. Je ne suis pas candidat contre mon Aîné Henri Konan BEDIE auprès de qui j’ai servi le parti et la nation ces onze dernières années ». Le malaise qui couvait au PDCI depuis belle lurette, a fini à se mettre en ébullition tel un volcan.

Celui qui a été la cheville ouvrière du vieux parti (le PDCI), veut apporter du sang neuf à 68ans. Ce 12ème congrès du PDCI en octobre, s’annonce comme une bataille de titan. Qui pourra détrôner le « ROI Bédié » ?

Jonas Saraka
Abidjan-Oeildafrique.com

Jonas Saraka

Jonas Saraka

KOUAKOU Kouamé Jonas alias Jonas SARAKA. Licence de Journalisme, DEUG II en Sciences économiques.


Tags assigned to this article:
Bédiecongrèscote d'ivoirePDCI

Related Articles

Me Apévon doute de la sincérité du pouvoir pour l’application des recommandations de la CVJR

[GARD align= »center »] Comment est-ce que les hommes politiques togolais apprécient-ils l’adoption de l’avant-projet de livre-blanc par le gouvernement togolais il

Guinée équatoriale: cinq opposants interpellés pour avoir appelé à manifester

Cinq opposants au régime du président Teodoro Obiang Nguema ont été interpellés lundi soir à Malabo après avoir appeler à

Elections législatives au Bénin: les 16 listes en compétitions

Mardi 24 février 2015, a eu lieu à la clôture du dépôt des candidatures pour les élections législatives en République

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*