COTE D’IVOIRE / ELEPHANTS Lamouchi est là pour « vibrer »

COTE D’IVOIRE / ELEPHANTS Lamouchi est là pour « vibrer »

Didier Drogba & Sabri Lamouchi

Rassemblés à Abidjan depuis lundi soir, les Eléphants de Côte d’Ivoire ont fait la connaissance de leur nouveau sélectionneur, Sabri Lamouchi. Pour sa première expérience en tant que coach, l’ancien international français espère « vibrer » avec son équipe.

La nouvelle a pris tout le monde par surprise. En fin de contrat au mois d’août, François Zahoui a été débarqué de son poste de sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire. A sa place, la FIF a choisi de nommer un novice complet, en la personne de Sabri Lamouchi (40 ans). L’ancien international tricolore a rencontré mardi soir Didier Drogba et ses coéquipiers, tous sélectionnés par son prédécesseur. « Je voudrais avant tout remercier le Président de la FIF qui m’a fait confiance. Je suis honoré, car, il me donne une occasion en or de coacher la meilleure équipe d’Afrique et la 15ème du monde », a-t-il d’abord déclaré, visiblement ému. « A vous les joueurs, je vous demande aussi de me faire confiance. Parce que mon rêve, c’est de vibrer avec vous », a poursuivi l’ancien de l’AJ Auxerre, cité par fif-ci.com.

Encore sur le banc dimanche pour le match amical remporté face au Mali (2-1), à Chantilly, François Zahoui a placé la barre assez haut en termes de résultats, l’équipe terminant la CAN 2012 invaincue dans les circonstances que l’on sait. Sabri Lamouchi entend continuer sur la même lancée. « Pour que notre aventure soit belle et longue, il faut que tout le monde s’y mette. Il faut un investissement de la part de tous y compris même les joueurs qui n’ont pas été sélectionnés. Nous devons travailler dans la bonne humeur. C’est un challenge collectif. »

Pourquoi avoir changé de sélectionneur, et surtout pourquoi avoir choisi un tel moment pour le faire ? A cette question, Sabri Lamouchi ne répondra évidemment pas. Mais, conscient des incompréhensions suscitées par son intronisation, n’esquivera pas la question de sa légitimité. « Je comprends parfaitement le mécontentement de certains Ivoiriens. Ils ont certainement des raisons de douter de moi. Mais, dans la vie, il y a toujours un départ. Toute chose commence toujours par la première fois. Et j’espère que cette première fois va être la bonne pour moi. Je suis serein. Car pour moi, tout se passe sur le terrain », a-t-il conclu. Premier test face aux Taïfa Stars de Tanzanie samedi au stade Félix Houphouët-Boigny. Aucun état de grâce n’est à espérer.

Football365

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
coachcote d'ivoireEléphantsSabri Lamouchi

Related Articles

NBA: James passe Bryant et devient le 3e meilleur marqueur en playoffs

[GARD align= »center »] LeBron James est devenu le troisième meilleur marqueur des playoffs NBA en doublant, dans la nuit de jeudi

Football: Le derby Kinois entre Vita Club et Motema Pembe fait deux morts

[GARD align= »center »] A l’instar des grands championnats des grands pays de football, le championnat national de première division de football

Nigeria : Le footballeur Rashidi Yekini est mort

L’ancien international nigérian Rashidi Yekini est décédé subitement à l’âge de 48 ans. Meilleur buteur de l’histoire des Super Eagles,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*