Côte d’ivoire: Guillaume Soro règle son compte à Pascal Affi Nguessan

Côte d’ivoire: Guillaume Soro règle son compte à Pascal Affi Nguessan

Le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, Guillaume Soro

Le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, Guillaume Soro

Le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori SORO répond aux récentes accusations portées contre lui par le président du Front populaire ivoirien (FPI), Affi N’Guessan dans une production audio diffusée sur Internet et les réseaux sociaux.

A la suite de la cérémonie de présentation de vœux au Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, Guillaume Soro est revenu sur les déclarations de M. Affi Nguessan qu’il qualifie d’«âneries».

En effet, dans l’enregistrement audio qui a circulé sur Internet, Affi N’Guessan, le président du FPI n’a pas ménagé Nady Bamba et Guillaume Soro. Pour le responsable du FPI, ces deux personnes sont responsables de la chute de Laurent Gbagbo.

«Les autres ne sont que des instruments. C’est pour cela que ce sont ses journaux qui sont à la pointe du combat entre nous, déclare l’ancien Premier ministre. Aujourd’hui, elle est engagée à fond dans cette affaire. Pourquoi ? Pour récupérer le parti et l’utiliser à des fins politiques ? Ou le donner à Soro ou à Ouattara ? Nous avons des raisons de nous inquiéter», a dit plus loin Affi.

Selon le site Guillaumesoro.ci,  le Chef du Parlement a traité Pascal Affi Nguessan d’un «tchê mougouni», qui veut dire «un peureux».

«Penses-tu que j’ai du temps pour répondre aux âneries d’un ‘tchê mougouni’? Quelqu’un que le petit Morou (le lieutenant-colonel Morou, un ex-commandant des FAFN, ndlr) avait fait pomper comme un écolier. Pour ma part, je le laisse avec le petit Morou», aurait déclaré Guillaume Soro.

Le leader des forces nouvelles indique que le Président Alassane Ouattara, qui est son référent, lui aurait conseillé de ne plus être fougueux.

«Je ne veux plus rien dire sur ce monsieur. Vois toi-même quel crédit accorder à Affi qui a signé les accords de Marcoussis et qui est venu se laisser gifler à Abidjan par une femme ? C’est quel garçon çà ? Aujourd’hui, ce même ‘tchê mougouni’ pleurniche qu’une Femme (Nady Bamba, ndlr) veut lui arracher le Parti!!! Regardez-moi çà!», peut-on lire sur le site du président du Parlement ivoirien. La crise au sein du FPI, entre les camps Gbagbo et Affi Nguessan est si profonde que la justice a dû intervenir pour invalider la candidature de Laurent Gbagbo. Mais l’ancien Premier ministre accuse le pouvoir d’Alassane Ouattara, notamment des personnalités comme Guillaume Soro de soutenir le camp Gbagbo pour lui retirer le FPI.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
Affi N'Guessancote d'ivoireGuillaume Soro

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

La Côte d’Ivoire veut ramener ses temps de coupure d’électricité à 35 heures en 2013

Le gouvernement ivoirien veut améliorer sa fourniture d’électricité en ramenant ses ‘’temps de coupure’’ à 35 heures en 2013 contre

Côte d’Ivoire : Report de l’audience de Blé Goudé

L’audience de Charles Blé Goudé prévue pour ce jour mercredi 28 août est reportée sine die a-t-on appris de source

Fièvre Ebola au Togo: Le gouvernement en alerte après le décès d’une personne en provenance de Sierra Leone

[GARD align= »center »] Le gouvernement togolais a annoncé le suivi rapproché et quotidien des passagers d’un vol à la suite du

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*