Côte d’ivoire : Guillaume Soro se bat pour une Candidature unique de Ouattara en 2015

Côte d’ivoire : Guillaume Soro se bat pour une Candidature unique de Ouattara en 2015

[GARD align= »center »]

Guillaume Soro

Guillaume Soro, président de l’assemblée nationale ivoirien.

Guillaume Kigbafori Soro, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne se réjouit de ce que l’idée d’une candidature unique du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) aux élections de 2015 continue de faire son bonhomme de chemin. Et cette candidature unique devrait être celle de l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara.

En effet, des parlementaires viennent d’adhérer à la campagne et ont même initié un mouvement, le G25, pour défendre et promouvoir une prochaine candidature d’Alassane Ouattara.

« Je vois que de plus en plus des personnes sont convaincues par la nécessité de ce fait, donc je ne peux que me réjouir », a déclaré Guillaume Soro. Le président de Parlement ivoirien a d’ailleurs eu une rencontre avec des membres de ce regroupement conduit par son président, le député Basile Frégbo.

« Ma position a toujours été très claire sur la question. Déjà, depuis janvier 2012 j’annonçais que le Président Ouattara devait rempiler et devait gagner l’élection présidentielle de 2015 au 1er tour », a dit Guillaume Soro.

Le président de l’assemblée nationale ivoirien a invité ses compatriotes à multiplier des initiatives du genre notamment au niveau de la société civile et des personnalités, pour soutenir M. Ouattara. « Ils ont été pionnier dans cette lancée c’est pourquoi aujourd’hui je les ai reçu pour les saluer et les féliciter. En même temps je dis qu’ils m’accompagneront dans une initiative plus globale qui intégrera, au-delà cette fois des députés, toute la société civile, toutes les personnalités », a précisé Guillaume Soro.

M. Soro souhaite que l’élection de 2015 soit un succès et que la Côte d’Ivoire soit comme un cas d’école dont pourront s’inspirer « les autres démocraties de la sous-région.

[GARD align= »center »]

Basile Frégbo, le président du groupe G25 des députés a affirmé pour sa part, la satisfaction de sa délégation. « Nous repartons satisfaits parce que nous sommes désormais, en plus de celle que nous nous sommes assignée, en mission. Le président (Guillaume Soro) nous met en mission pour un mouvement national qu’il va lancer nous sommes à sa disposition pour le retour de la paix et côte d’ivoire », a-t-il exprimé.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireGuillaume Soro

Related Articles

Le Premier ministre du Mali ne veut négocier avec aucun groupe islamiste au nord

Le Premier ministre malien Cheikh Modibo Diarra a catégoriquement rejeté la perspective de négociation avec les islamistes armés occupant le

Gambie : Un mouvement d’officiers en exil pour renverser Jammeh

[GARD align= »center »] Un nouveau mouvement d’anciens soldats gambiens en exil est formé. Les dissidents gambiens ont indiqué avoir formé le

Côte d’Ivoire: Grève dans les universités du pays, et revoilà la FESCI !

La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) a lancé ce lundi, une grève de 72 heures dans les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*