Côte d’Ivoire: incertitude sur la participation de Ouattara à l’investiture de Sassou

[GARD align= »center »]

Les Président Alassane Ouattara et Sassou-Nguesso|DR

Les Président Alassane Ouattara et Sassou-Nguesso|DR

Après Yaounde, Libreville et Kinshasa, le ministre des Affaires Étrangères du Congo poursuit sa tournée diplomatique de distribution de cartes d’invitation auprès des chefs d’États africains pour la cérémonie d’investiture du Président Sassou Nguesso. A Abidjan, il n’a pas pu rencontrer le président Ouattara.

Jean-Claude Gakosso a été accueilli par le ministre délégué de la défense, Alain Donvayi, qui avait à ses côtés l’ambassadeur Claude Béké, secrétaire général du ministère des Affaires Étrangères.

L’émissaire de Sassou auprès du Président Ouattara a été reçu par le ministre d’État Hamed Bakayoko assurant l’intérim du Premier ministre auprès. Il a transmis à ce dernier l’invitation du Président Sassou au Président Ivoirien.

Le chef de l’État Ivoirien se trouve en France où il participe au Forum des marchés émergents. Tandis que le ministre ivoirien des Affaires Étrangères Mabri Toikeusse est en Turquie. En l’absence du Premier ministre est en séjour à Washington dans le cadre des assemblées du FMI et de la Banque mondiale.

Jean-Claude Gakosso bat contre vents et marées les dernières cartes pour faire rallier à Brazzaville des chefs d’Etats Africains afin de rehausser une légitimité internationale qui fait défaut au président dont la réélection est vivement contesté par ses opposants.

Selon nos informations, en cette période trouble, les actions des uns et des autres autour du Président Sassou Nguesso deviennent des « entretiens d’embouche » permettant en cas de réussite de garantir ceux qui sont déjà en place, la continuité à leur poste. 

De ce fait, Jean-Claude Gakosso ne ménage aucun effort pour convaincre plusieurs chefs d’État d’effectuer le déplacement à Brazzaville le 16 avril prochain. 

Mais, du Côté de la lagune Ebrié, les choses ne sont pas simples et l’agenda du Président Ouattara semble ne pas lui permettre de faire parti des invités présents. En effet, dès son retour à Abidjan en fin de semaine pour préparer la visite d’État en Côte d’Ivoire du nouveau Président Béninois, Patrice Talon annoncée pour le vendredi 15 avril. Le Président Ivoirien devrait également dans la foulée s’entretenir avec le président du Sénat chinois en visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire à l’invitation de Guillaume Soro, Président de l’Assemblée nationale ivoirienne.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
congocote d'ivoireinvestitureOuaterasassou

[fbcomments]

Related Articles

Burkina: une dizaine de soldats de la garde présidentielle mis aux arrêts

Une dizaine de soldats de la garde présidentielle du Burkina Faso ont été mis aux arrêts mardi pour avoir tiré

Bénin : Le juge Houssou de l’affaire Patrice Talon est en liberté aux Etats-Unis

 [wp_ad_camp_3] C’est le 1er décembre dernier que le juge Béninois, Angelo Houssou, chargé de l’affaire Patrice Talon accusé de tentatives

Togo: L’opposant Alberto Olympio condamné à cinq ans de prison pour détournement de fonds

[GARD align= »center »] L’opposant togolais Alberto Olympio a été condamné à cinq ans de prison ferme par la justice de son

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*