Côte d’ivoire : La justice dégèle 43 comptes appartenant aux pro-Gbagbo

Côte d’ivoire : La justice dégèle 43 comptes appartenant aux pro-Gbagbo

[GARD align= »center »]

Le Palais de Justice d'Abidjan

Le Palais de Justice d’Abidjan

Des personnalités proches de l’ancien ivoirien, Laurent Gbagbo doivent se réjouir malgré la fronde qu’ils mènent depuis un certain temps contre le régime d’Alassane Ouattara. En effet, 43 comptes appartenant à des personnalités de l’ancien pouvoir de Laurent Gbagbo ont été dégelés jeudi par la justice ivoirienne.

C’est le Procureur de la République, Christophe Richard Adou qui a communiqué cette information. « Le parquet vient de procéder ce jour 03 avril 2014 au dégel des comptes bancaires de 43 personnalités dont les comptes avaient été gelés suite à la crise post-électorale », indique le procureur dans un communiqué.

Dimanche à l’issue d’une réunion de son Comité central, le parti de M. Gbagbo avait protesté contre la rupture unilatérale du dialogue politique qu’il impute au gouvernement ivoirien à travers notamment le transfèrement de Charles Blé Goudé à la Cour pénale internationale (CPI), le gel des avoirs et le maintien en détention de plus de 700 pro-Gbagbo.

Le Front Populaire Ivoirien (FPI) avait annoncé l’organisation d’actions d’envergure notamment des sit-in, marches et opérations ville-morte dans les prochains jours en Côte d’Ivoire dans une logique de riposte graduée face à la rupture unilatérale de dialogue.

A l’issue du Conseil des Ministres de mercredi, le gouvernement d’Alassane Ouattara relève des chiffres contestables et farfelus avancés par le FPI. Le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, a répliqué en annonçant que les dégels des avoirs ont été faits.

[GARD align= »center »]

En revanche selon M. Nabagné, certains comptes appartenant à des personnalités contre lesquelles il y a des suspicions fortes et réelles sont encore gelés. Le ministre a indiqué qu’il y a des avoirs qui servent à financer des activités de déstabilisation du pays.

C’est dans cette logique que le Parquet a décidé de communiqué sur le sujet.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
cote d'ivoirejustice

Related Articles

Niger: Amadou Salifou élu président du Parlement

 [GARD align= »center »] Amadou Salifou, un ancien opposant, a été élu lundi président du Parlement du Niger pour remplacer Hama Amadou,

Guinée: la justice refuse à Toumba Diakité la liberté provisoire

[GARD align= »center »] La justice guinéenne a refusé à Aboubacar Sidiki Diakité la liberté provisoire. Selon l’avocat de l’inculpé pour le

Burkina Faso : Samuel Eto’o dédicace son maillot de Chelsea au Couple Compaoré

[GARD align= »center »] Samuel Eto’o Fils a offert jeudi à Ouagadougou son maillot du Club de Chelsea au président Burkinabé, Blaise

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*