Côte d’Ivoire: La Banque d’Abidjan ouvre ses portes

Deux ans après le lancement des activités de la BDK (Banque de Dakar), la Banque d’Abidjan, filiale de Groupe BDK, dotée d’un capital de 15 milliards de Fcfa ouvre ses portes cet après midi. Après avoir empoché son agrément décembre 2016. La cérémonie officielle sera rehaussée par la présence d’Alberto Cortina, d’Alfred Saenz, Bernard Kouchner. Du côté officiel ivoirien, sont annoncés le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le ministre des Finances et celui des Postes.

Après avoir obtenu son agrément d’implantation sur le marché ivoirien, auprès de la Commission bancaire réunie en décembre 2016,  la Banque d’Abidjan ouvre ses portes ce mardi 5 août à Abidjan. Ses locaux flambant neuf sont situés sur l’immeuble qu’occupait la Poste d’Abidjan, â quelques jets de pierre de la présidence ivoirienne. La cérémonie officielle inaugurale de la filiale de Groupe BDK ( Banque de Dakar) sera marquée par la présence d’éminentes personnalités du gouvernement ivoirien dont entre autres, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le ministre des Finances et celui des Postes, Bruno Koné.

Banque d’Abidjan opère son modèle de Banque universelle avec à la fois une clientèle Corporate and Private Bank et de détail (retail). Dotée d’un capital de 15 milliards de Fcfa, la Banque opère avec un réseau d’une trentaine d’agences d’ici fin décembre 2017.

Selon des informations exclusives en possession de Confidentiel Afrique, le Directeur général de la Banque d’Abidjan est le sénégalais, Malèye FAYE, qui occupait jusque là les fonctions de DGA à la Banque de Dakar. Il assistait Ibrahima FALL, DG BDK. Un bon tandem aux manettes. Réputé banquier discret et rigoureux, Malèye FAYE, ancien d’Ecobank et BOA,  est présenté dans les milieux financiers comme un As du secteur bancaire, qui aime les gros challenges. Il a été coopté comme Directeur général de la Banque d’Abidjan depuis le 1er avril 2017. Cet important événement inaugural sera rehaussé par la présidence effective d’Alberto Cortina, d’Alfred Saenz, du français Bernard Kouchner.

Filiale de Groupe BDK, la Banque d’Abidjan est l’aboutissement d’efforts d’engagement consentis par ses actionnaires. Cette nouvelle banque qui s’ouvre sur la Lagune Ébrié, coincide avec un vent d’embellie qui souffle sur la BDK, qui, après deux ans d’activités affiche une taille bilan -fin décembre 2016 – de 107 milliards de fcfa et des dépôts – clientèle estimés à 60 Mds.  La Banque de Dakar qui demeure la banque la plus capitalisée sur la place financière dakaroise (22 Mds de fcfa ) tient sur de bonnes béquilles avec un résultat opérationnel positif.

Par Confidential Afrique


Tags assigned to this article:
BDKcote d'ivoire

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Groupe Consultatif de Paris: La Côte d’Ivoire lève un montant global de 17.200 Mds Fcfa pour son développement

[GARD align= »center »] La Côte d’Ivoire a mobilisé un montant global de 17.200 milliards de Fcfa auprès de ses partenaires institutionnels

Côte d’Ivoire : fusion entre Orange et Côte d’Ivoire Telecom

[GARD align= »center »] Les autorités ivoiriennes ont finalisé fin avril 2016 la fusion entre la société de téléphonie Orange et Côte

Côte d’Ivoire: 23 partis de l’opposition exigent le retrait du projet de révision de la Constitution

[GARD align= »center »] Vingt et trois (23) partis politiques de l’opposition ivoirienne ont demandé jeudi au chef de l’Etat, Alassane Ouattara,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*