Côte d’Ivoire : la CPI promet d’être « indépendante et impartiale » dans l’affaire de Gbagbo

Côte d’Ivoire : la CPI promet d’être « indépendante et impartiale » dans l’affaire de Gbagbo

Le procureur Luis Moreno-Ocampo le 16 mai 2011 à La Haye

ABIDJAN – La Cour pénale internationale (CPI) sera « indépendante et impartiale » dans l’affaire de l’ex- président ivoirien Laurent Gbagbo, en détention à la Haye suite aux meurtriers affrontements post-électoraux de 2010-2011, a déclaré vendredi à Abidjan le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo.

« La CPI sera indépendante et impartiale », a déclaré Luis Moreno- Ocampo à la presse après une rencontre avec le président ivoirien Alassane Ouattara.

« Laurent Gbagbo aura toute la possibilité de se défendre », a-t- il ajouté, rappelant que l’audience de confirmation des charges contre M. Gbagbo est prévue le 18 juin.

En détention depuis fin novembre à la Haye, Laurent Gbagbo est poursuivi pour « crimes contre l’humanité » lors des violences post- électorales qui ont fait au moins 3.000 morts en Côte d’Ivoire.

L’affaire de l’ex-président ivoirien est « la dernière affaire » de Luis Moreno-Ocampo qui doit quitter la CPI dans « deux semaines ». Il sera remplacé par la Gambienne Fatou Bensouda.

(Xinhua)

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.



Related Articles

L’Afrique du Sud envoie des soldats en RDC

L’Afrique du Sud a envoyé des soldats en République démocratique du Congo (RDC) dans le cadre d’ une mission de

Côte d’Ivoire: projet d’une interconnexion électrique avec trois pays voisins

[GARD align= »center »] Le ministère ivoirien en charge de l’Energie vient d’annoncer la réalisation prochaine d’un projet d’interconnexion électrique entre la

« L’actualité africaine en 5 titres » du 23 août 2016

[GARD align= »center »] CPI: un jihadiste malien plaide coupable dans un procès inédit Un jihadiste malien présumé, accusé d’avoir ordonné et

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*