Côte d’Ivoire : l’accolade de la paix entre Michel Gbagbo et Guillaume Soro

[GARD align= »center »]

Michel Gbagbo et Guillaume Soro

Michel Gbagbo et Guillaume Soro

C’est l’image du jour. C’est la photo qui fait le buzz sur le net ivoirien. L’accolade inattendue entre le Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro et Michel Gbagbo, le fils de l’ex-président, Laurent Gbagbo.

unnamed23unnamed433

La scène s’est déroulée le 16 avril au Palais de la culture à Abidjan, la capitale ivoirienne. Michel Gbagbo a finalement croisé Guillaume Soro. Depuis que la juge Française, Sabine Kheris, avait lancé un mandat d’amener contre le Président de l’Assemblée National, en visite officielle en France, accusé de violence et séquestration en l’encontre de Michel Gbagbo, après la chute de son père, Laurent Gbagbo. La tension était fortement montée entre les deux hommes.

unnamed334

Devant la jeunesse Ivoirienne venue nombreuse fêter les 20 ans de carrière des artistes Yode et Siro, la surprise a été de voir le Président de l’Assemblée National dans les bras de Michel Gbagbo.

En effet, venu témoigner son amour pour le Zouglou, Guillaume Soro a été chaleureusement enlacer par Michel Gbagbo. Une manière pour ces deux personnalités de montrer devant la jeunesse que la Côte d’Ivoire ne doit plus jamais être divisée et que c’est par le dialogue et le pardon que le pays d’Houphouet Boigny réussira la réconciliation nationale.

© OEIL D’AFRIQUE



[fbcomments]

Related Articles

Bénin: Les travaux de la boucle ferroviaire ouest-africaine ont pris leur envol

[GARD align= »center »] Lundi, les présidents de la sous-région ont lancé à Niamey au Niger le projet de ligne de fer

L’attaque contre des gendarmes au Mali revendiquée par un nouveau regroupement jihadiste

[GARD align= »center »] Le « Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans », organisation jihadiste née de la récente fusion de plusieurs

Le Nord-Mali « constitue la source » du terrorisme en Afrique de l’Ouest, selon Issoufou Mahamadou

[GARD align= »center »] Le Nord-Mali, théâtre d’attaques djihadistes, « constitue la source » du terrorisme en Afrique de l’Ouest, a dit jeudi à

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*